Référendum du 20 mars 2016 : l’inquiétant déshonneur des nihilistes (Par Moustapha Diakhaté)

Je condamne avec la derrière énergie les ignobles allégations des nihilistes sur les réformes constitutionnelles du Président Macky SALL.


Référendum du 20 mars 2016 : l’inquiétant déshonneur des nihilistes (Par Moustapha Diakhaté)
Assimiler, comme le font, les nouveaux droits des citoyens sénégalais, à une manière de légaliser l’homosexualité et le mariage des personnes de même sexe au Sénégal est à la fois une innommable et inexcusable insulte à tout le peuple sénégalais. 

Les fantasmes, les mensonges, les manipulations et la surenchère déshonoranted’une spiritualité de façade sont les preuvesirréfutablesque les nihilistesn’ont qu’un programme : salir le référendum du 20 mars 2016. Ce faisant, ils onttournéle dos à la morale, à l’éthique et à l’héritage républicain, démocratique et laïc du Sénégal.

Pour nous, réformateurs de la République, les droits et libertés sont inséparables de la dignité de la Sénégalaise et du Sénégalais.
La promotion, la défense et l’attachement aux «libertés fondamentales et des droits du citoyen comme base de la société sénégalaise» sont les premiers devoirsde tout parti politique digne de ce nom.
Ces droits et devoirs du citoyen ont fait l’objet d’une attention particulière du projet de révision qui les a enrichis et renforcés dans un sens très respectueux de nos us, coutumes et croyances (voir à cet égard, l’article 25-3 dudit projet de révision).
Mardi 1 Mars 2016
Dakar actu




1.Posté par Kendofoul le 01/03/2016 17:45
NOUS N'ACCORDONS AUCUN CRÉDIT À CE REGIME.
C'EST TROP TARD. TOUT CE QUE VOUS DITES RELÈVE DU MENSONGE.

2.Posté par so le 01/03/2016 19:19
ferme ta. gueule. tu n'as rien à dire. toi qui disais que si macky sall ne respecte pas sa parole tu seras en face de lui.. vous êtes tous pareil.. wakh wakheete rek

3.Posté par Mory le 02/03/2016 07:45
Si et seulement si le ridicule tuer.
Vous faites partie de la même espèce.
Aucune dignité.

4.Posté par abo le 02/03/2016 09:51
Il ose parler de déshonneur quand tout près de lui il est témoin du reniement le plus déshonorant que la République est connu.



Dans la même rubrique :