Réduction du mandat du Président : le CSA de l’AFP regrette les polémiques futiles autour de la durée


Le Comité Stratégies et Actions (CSA) de l’Alliance des Forces de Progrès a déploré les polémiques futiles autour de la durée du mandat présidentiel et du taux de croissance, alors que dans son message à la Nation du 31 décembre dernier, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky Sall a annoncé de grands chantiers dans les domaines de l’économie, du social, des Institutions et du mode de gouvernance.
Les progressistes ont salué l’initiative du chef de l’Etat qui entend élargir les pouvoirs de l’Assemblée nationale, dans ses missions de contrôle de l’action gouvernementale et d’évaluation des politiques publiques. Avant d’estimer que l’Assemblée nationale devrait être à même de recruter des Assistants parlementaires et poursuivre parallèlement son programme de renforcement des capacités des députés. « Quant au Conseil constitutionnel, l’augmentation du nombre de ses membres et l’élargissement de ses compétences sont opportuns, dans la mesure où il pourra «donner des avis et connaître des exceptions d’inconstitutionnalité soulevés devant la Cour d’Appel». Enfin, et sur même sujet le CSA soutient la mesure n°15, car indique t-il, elle épargne notre pays des soubresauts qui ont affecté nombre de pays africains, soubresauts provoqués par des remises en cause, au gré des circonstances, des fondements des modèles démocratiques.
Abordant le 2ème point de l’ordre du jour, le CSA s’est réjoui du succès du meeting populaire de la Région de Thiès, qui a eu lieu le samedi 9 janvier 2016, au stade Lat Dior de Thiès. Le CSA a également engagé les responsables et militants de toutes les régions à poursuivre, avec méthode, leurs efforts pour massifier le Parti, notamment en organisant l’animation au sein des départements et des arrondissements.
Par ailleurs, le CSA a approuvé les dates retenues pour les prochaines manifestations par le Mouvement National des Femmes de l’Espoir et du  Progrès (MOUNFEP) et pour l’Alliance Nationale des Cadres pour le Progrès  (ANCP). Le CSA a également approuvé le programme proposé par le Professeur Mawloud Diakhaté, Directeur du Centre de Formation, de Documentation et de Communication (CFDC).
C’est ensuite que le Secrétaire général de l’AFP, Monsieur Moustapha Niasse a délivré un important message, en se livrant à un véritable plaidoyer pour l’organisation et la méthode, la formation, la cohésion et la solidarité. Après avoir salué la capacité extraordinaire de l’AFP à bondir et rebondir pour faire face à toutes les situations, il a engagé le Parti  à poursuivre les efforts entrepris, dans l’esprit du programme modulaire, ascendant, vertical et séquentiel. Il a exhorté les responsables et militants à fructifier le capital humain de l’AFP, Parti présent sur l’étendue du territoire national, en gardant le cap sur la stratégie de massification et en préservant les symboles qui constituent le suc de toute vie adossée aux valeurs.
Le CSA a fait siennes toutes ces recommandations en les intégrant dans la gestion du calendrier électoral de notre pays.
 
Mercredi 13 Janvier 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :