Recherche et développement : 500 millions de FCFA accordés à l’institut UN Merit


L’institut des Nations Unies pour la recherche a signé un accord de siège avec le Sénégal depuis 2014 et le Gouvernement appuie fortement cet institut dans la formation, et le renforcement des capacités.
La recherche devra être au profit du développement et à cet effet le Gouvernement a décidé d’accorder une contribution pour l’année 2016, d’un million de dollars.
« Parce que l’institut contribuera de par ses produits de recherche à améliorer nos politiques de développement économiques et sociales et à transformer l’écosystème de la recherche et du développement », a dit le secrétaire général du ministère de l'Economie, des Finances et du Plan, Cheikh Tidiane Diop.
Il l’a indiqué à l’issue de l’ouverture d’une conférence internationale sur le développement durable qui se tient  sous l'égide du Consortium pour la recherche économique et sociale (CRES).
Le Directeur exécutif du CRES, le Pr Abdoulaye Diagne, s’est réjoui de cet appui du Gouvernement. Pour lui, il s’agira à travers les activités de l’institut, dans tous les domaines, de veiller à ce que les besoins des africains soient prioritaires dans l’exploitation de nos ressources, mais aussi que le maximum de ces ressources brutes soient transformées sur le continent avec les technologies modernes qui préservent de la pollution et d’autres conséquences négatives de la nature. Cela pour créer des emplois et développer notre environnement.
Cette rencontre sur le développement durable, fera t-il savoir, entre dans un partenariat entre CRES et UN Merit qui porte sur une série de thèmes qui sont au cœur de la problématique du développement durable en Afrique. 
Lundi 30 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :