Récépissé de « Bès du Niak »: Les soufis soutiennent Djamil et tirent sur le pouvoir


Récépissé de « Bès du Niak »: Les soufis soutiennent Djamil et tirent sur le pouvoir
DAKARACTU.COM Le cercle des soufis apporte son soutien à Serigne Mansour Sy Djamil qui court toujours derrière le récépissé de son mouvement. Serigne Fallou Dieng «invite instamment le ministre de l’Intérieur à se départir de ses œillères politiques pour s’acquitter convenablement de ses devoirs régaliens qui exigent de lui le respect scrupuleux de la loi sans état d’âme ou calcul bassement politicien et donner le récépissé à M. Mansour Sy Djamil». Pour le soufi en chef, «le récépissé ne représente plus ici au (Sénégal) qu’un banal ticket d’entrer dans la joute électorale entre les mains d’une foultitude de parias politiques - sans base ni background - qui l’exhibe partout à des fins de marchandage politique, sans oser s’aventurer d’y participer». Donc, demande-t-il, «pourquoi le priver à Bess Du Niak alors qu’il a engrangé un score représentant 6% des suffrages».
Serigne Fallou Dieng semble voir derrière cette rétention une certaine peur des autorités. «La participation au jeu politique, d’un parangon de la vertu de la trempe de Mansour Sy, réputé par sa pédagogie de l’éthique comportementale, par sa pugnacité et son refus de toute compromission aux principes de l’éthique morale, pourrait donner de sueurs froides aux hommes politiques qui ne cessent de jeter un lancinant soupçon à l’action religieuse dans la citoyenneté active». Pour finir, le président du cercle des soufis sénégalais, pense qu’«il serait scandaleux qu’on note dans cet épisode néo-citoyen de la vie démocratique autant d’errements, d’aberrations et de dérives que naguère sous le césarisme démocratique de (3W)».
Mardi 25 Mars 2014
Dakaractu




1.Posté par conseillermackyfaye le 25/03/2014 12:03
Félicitations au collectif des soufis pour avoir osé soutenir BDN dans ce combat. Avec tous les engagements de son leader pour la justice dans ce pays, le silence des "démocrates" sénégalais montre que BDN ne dérange pas que le président. Avec tous les acquis démocratiques que le Sénégal doit consolider, surtout depuis le 23 Juin, il serait ridicule pour Macky SALL de refuser à des citoyens sénégalais le droit de se constituer en parti politique; surtout que ce choix résulte de l'impossibilité pour les mouvements citoyens et indépendants de participer à des élections locales.

Macky SALL GOREWUL sinon du yeksi fi ak Serigne Mansour puisque refuser le recepisse de BDN s'est s'attaquer à Serigne Mansour qui ne le mérite pas pour tous les combats qu'il a menées pour la justice et pour les Sénégalais Macky SALL inclus

2.Posté par ndiaga le 02/04/2014 23:37
Vraimen macky na de honte fika mansour djamil fété won yeup warna rousse di tayé recépissé partém

3.Posté par ndiaga le 02/04/2014 23:38
Vraimen macky na pas de honte fika mansour djamil fété won yeup warna rousse di tayé recépissé partém



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016