Rebondissement spectaculaire dans "l'affaire des bateaux Russes" Révélations exclusives sur les bourdes du ministre de la Pêche, Aly Haidar


Rebondissement spectaculaire dans "l'affaire des bateaux Russes"   Révélations exclusives sur les bourdes du ministre de la Pêche, Aly Haidar
DAKARACTU.COM-Révélé en exclusivité par Dakaractu, ce qu'il est convenu d'appeler "l'affaire des bateaux Russes" connait des développements et non des
moindres.
Pour ceux qui n'ont pas suivi cette affaire, il s'agit de ce chalutier Russe baptisé  "Oleg Naydenov", qui  a été arraisonné par des militaires du Sénégal. L'incident s'est produit dans l'océan Atlantique à 46 miles au large de la côte de Guinée -Bissau.
En résumé des faits, quatre hommes armés sénégalais sont montés à bord du navire de pêche russe sans explication. Ils ont ordonné au capitaine de
monter sur un navire de guerre Ferlo, mais il a refusé. Selon ces sources, l'armée sénégalaise a alors embarqué le capitaine de bateau, dans la cabine radio du Ferlo avec des menottes aux poignets.
D'ailleurs, le ministre de la Pêche et des Affaires maritimes, Ali Haidar, a réagi sur les ondes de la RFM avant-hier samedi à midi. Et, l'actuel patron de la pêche sous nos cieux de laisser entendre que  le Sénégal a procédé à l’arraisonnement, vendredi dernier du bateau russe Oleg Naïdenov qui s’est introduit dans ses eaux sans autorisation. (Ci joint nous publions en exclusivité la notification d'arraisonnement)
Seulement, nous tenons de bonnes sources, proches de ce dossier que le ministre de la pêche a commis de ces bourdes qui risquent de coûter
cher au Sénégal. Et comment?
Figurez vous que les Russes, actuellement remontés contre l'Etat du Sénégal, "parce que n'étant pas officiellement saisis par le Sénégal", ont accepté le principe de passer à la caisse. Mais, à condition de négocier, du moins renégocier les clauses avec des conditions sine qua non.
Pour ainsi dire qu'il y a de quoi se poser des questions sur les prédispositions du ministre sénégalais de la Pêche  dans son domaine
de prédilection. Toujours est-il qu'Haidar a envoyé dans cette affaire une unité militaire dans un pays étranger, c'est à dire en Guinée Bissau sans en
aviser l'autorité concernée (la Guinée-Bissau). Or, cela n'en demeure pas moins élémentaire. En d'autres termes, notre ministre de la Pêche a agi sans saisir
son homologue Bissau Guinéen pour l'aviser ne serait ce que par voie épistolaire. Frustré, le ministre Guinéen a alors tapé du poing  sur la table pour exiger un état des lieux ensemble, c'est-à-dire entre lui et son homologue Haidar. C'est ainsi que le ministre Bissau Guinéen l'informera qu'il envoie une unité aux fins de faire l'Etat des lieux avec l'unité existante déjà sur place; mais Haidar apposera un niet catégorique.  En lieu et place de coopérer,  le ministre Sénégalais de
la Pêche se radicalise et envoie une seconde unité militaire, notamment des commandos. Lesquels, ont alors usé de force pour forcer
le capitaine du navire Russe de faire cap sur Dakar. Incroyable, mais telle est la triste réalité! D'ailleurs, le chalutier est arrivé dans la nuit du samedi à dimanche à Dakar, plus précisément à 1 heure du matin. Une grosse bourde qui a courroucé aussi bien Bissau que la Russie.
L'autre erreur monumentale du ministre de la Pêche Sénégalais est, selon nos sources, de déclarer à la radio que Bissau a donné son
accord pour l'acheminement du bateau au Sénégal. Ce qui s'est révélé inexact suite à des recoupements.
Des bourdes qui ne seront pas sans incidences. Car, nous tenons de sources concordantes que Bissau s'est radicalisé en mettant aux arrêts
depuis ce dimanche matin nombre de pêcheurs sénégalais. Lesquels pêchaient sur leurs côtes. Des pêcheurs anonymes, pas du tout
concernés par cet esclandre, qui, malheureusement en payent les effets collatéraux c'est-à-dire les pots cassés. Qui plus est, Bissau entend renoncer aux accords notamment en termes maritimes avec le Sénégal.
Aussi, exige-t-il la restitution du chalutier en question.
Last but not least, il nous revient que les Russes également entendent se braquer conte le Sénégal. Pour ainsi dire que ces deux fronts ouverts risquent de coûter cher au Sénégal. Nos tentatives de joindre le ministre ou un de ses proches sont restées vaines. Affaire à suivre...


Rebondissement spectaculaire dans "l'affaire des bateaux Russes"   Révélations exclusives sur les bourdes du ministre de la Pêche, Aly Haidar
Lundi 6 Janvier 2014
Dakaractu




1.Posté par Citoyen le 06/01/2014 09:03
Vous êtes Sénégalais ou pas Monsieur le journaliste.
Aly Haïdar a agi en vrai patriote qui veut que son pays se fasse respecter.
Demandes aux américains quand ils ont voulu cueillir Noriega.

2.Posté par Citoyen le 06/01/2014 09:07
On s'en fout Russes. On est prêt à tout pour protéger nos maigres ressources et vous journalistes devriez appuyer le valeureux ministre.

3.Posté par Minable le 06/01/2014 09:19
Article dégoutant le Ministre fait son taf au lieu de l'encourager Non vous lui jetter des pierres et dire que vous etes des journalistes pffff

4.Posté par fan le 06/01/2014 11:32
Bayilen niki ligeye.

5.Posté par Ridjal le 06/01/2014 11:39
" Bravo, essence et allumettes, boom...

6.Posté par patriote le 06/01/2014 11:49
merci monsieur aly haidar vous avez agi en vrai patriote. On s'en fout des russes!
"on ne nous déshonore pas"

7.Posté par deugndiaye le 06/01/2014 13:13
ce qu on appel etat de necessité ce que le ministre a fait correct alor

8.Posté par kalz le 06/01/2014 13:16
Il faut suivre france 24 pour voir comment le travail de l' Etat sur ce dossier par son ministre est apprécié de par le monde. Les Russes menacent notre sécurité alimentaire
Donc Mr le journaliste tu nous emmerdes

9.Posté par premier patriote le 06/01/2014 13:18
en plus on parle de récidive dans la lettre. L'amende devrait être plus salée.

10.Posté par aaron le 06/01/2014 13:49
il est bien notifie dans les eaux territoriale sénégalaise ou on montre notre force et on se fait respecter ou on baisse la culotte la marine senegalaise a bien fait son travail . guinnee bissau ce sont des traficant

11.Posté par abdoulaye seck le 07/01/2014 16:01
voila ce qui arrive si on nomme une personne à un poste ministeriel sans tenir compte de ses aptitudes et de ses connaissances sur les usages administratifs mais se focalisant uniquement sur son appartenance et son influence dans un parti politique.le president macky doit nommer des personnes capables de connaitre et de bien appliquer la politique exterieure de l'etat du senegal.

12.Posté par haa le 07/01/2014 17:30
http://soundcloud.com/user264152845/radio-fm-senegal
http:////baatoukeurgui.com/v3/

13.Posté par Sory Diallo le 07/01/2014 20:01
BRAVO Mr le ministre , bravo aux internautes qui ont apprecie et un coup de pied quelque part au journaliste qui parle de bourde.Ou est la fibre patriotique?

14.Posté par Diop le 07/01/2014 20:30
C est du bon boulot personne n a autant de compétence que Haidar à pêche

15.Posté par loup 96351 le 08/01/2014 11:12
viva haidar

16.Posté par . le 08/01/2014 13:41
Ce qui me gène ce sont les rectifications et surcharges sur le courrier du Ministère de la Pêche. Il faut bien lire avant de signer. Cela dit si le navire battant pavillon russe, qui n'appartient pas forcément au gouvernement russe, péche sans autorisation dans notre domaine maritime, il s'est purement et simplement livré à un acte de piratage (comme les pirates somaliens ou les "pirates de greenpeace") et de violation de nos eaux territoriales. La marine nationale a fait et bien fait le job. Les russes ou plutôt l'armateur russe n'a qu'à négocier et passer a la caisse

17.Posté par diop le 08/01/2014 18:03
A. c 'est kla copie que les russes ont et c'est pour cela qu 'il y a des surcharges et rature sur la position

18.Posté par Tandian le 09/01/2014 12:23
Soyez patriote les journalistes, n'importe quoi

19.Posté par Diagne Meteo le 09/01/2014 20:00
J´ai vraiment HONTE en lisant ces lignes.....

Je suis venu lire l´article parce que quelqu´un avait parlé de votre torchon sur SENEWEB.
C´est bien de sortir. Je me demande parfois si certains journalistes savent bien la portée et les conséquences
des articles qu´ils écrivent.
Patriotisme Zéro ! J´ai beaucoup vu et appris quand je suis parti à Moscou en 1988 sous Gorbatchow.
Si vous êtes sénégalais(e),
je vous souhaite un jour d´aller en Russie alors tu comprendras.
Il faut vraiment détester son propre pays et sa race pour pondre un article pareil.

God bless SeneGambia
Diagne Meteo Allemagne

20.Posté par Diagne Meteo le 09/01/2014 20:16
Les russes quittent leur pays ayant une superficie de 22 millions de Km² et situé à quelques 7 000 km
à vol d´oiseau du Sénégal pour venir piller nos ressources, notre nourriture, notre grande source de proteine
et vous leur prêtez main forte.
Si vous persistez dans cette ligne editorialiste, je n´ouvrirez plus votre page (site).
Soit vous êtes ignorants, soit vous êtes trop jeune et naif pour écrire pareil chose.
J´ai fait plus de 20 pays européens et je n´ai jamais vu un journaliste contrer son pays pour soutenir des pirates
et des RACISTES.

Les RUSSES font parti des peuples les plus racistes du monde. Pour eux, un noir africain n´est rien d´autre qu´un singe
S´ils viennent nous déverser leurs produits déchets RADIOACTIFS après avoir pillé nos ressources allieutiques,
allez vous les soutenir ????


God bless SeneGambia
Diagne Meteo







Dans la même rubrique :