Rebondissement dans l'affaire Barthélémy Dias: Le listing de la Sonatel sauve Bro.


Rebondissement dans l'affaire Barthélémy Dias: Le listing de la Sonatel sauve Bro.
DAKARACTU.COM Cité dans l'affaire de l'attaque de la Mairie de Mermoz _ Sacré-coeur, Baye Moussé Bâ alias Bro a été vraisemblablement une victime. Dans sa parution du jour, Libération nous informe que les enquêteurs se sont rapprochés des services de la Sonatel. Familièrement appelé "Ins", Bro aurait été confondu par Cheikh Siby (un autre nervis). Ainsi, les policiers se sont procurés les listes des appels entrants et sortants de Samba Diouf dit Njol. Un listing qui a permis à la Sûreté urbaine d'identifier un certain A.D dit "Ins" (dimunitif de inspecteur). Devant l'évidence, Njol a avoué qu'il recevait les ordres de "Ins".
Mardi 24 Janvier 2012




1.Posté par Senegalais le 25/01/2012 02:30
IL faut lui presenter donc des excuses.

2.Posté par IDY012 le 25/01/2012 09:49
Aux Boy Almadie, Boy Thies et autres débiles de votre espèce qui tentent vainement de jeter l'opprobre sur le Président Idrissa SECK, je leur dis ceci : vous ne pouvez pas stopper un TSUNAMI avec vos clics maladroits.

A défaut d'arguments objectifs, vous êtes à l'image de vos manipulateurs : anti-démocrates, violents et mal élevés, rétrogrades et lâches.
La majorité des Sénégalais ont été largement édifiés sur le gigantesque complot jamais ourdi contre un homme d'Etat. Vous croyez que vos numéros de comptes bancaires à la con peuvent changer le verdict du NON-LIEU TOTAL prononcé par le jury d'un Tribunal compétent ? Vous croyez également que vos vociférations peuvent modifier l'Article 128 du décret 454 en date du 10.02.2003 sur le fonds politiques qui sont et restent à l'appréciation exclusive du chef de l'Etat qui s'est lui-même dédit à Touba devant toute la presse nationale et internationale en ces termes: « personne n'a été capable d'apporter les preuves de toutes les accusation dont Monsieur Idrissa SECK fait l'objet jusque là ».

Alors, ni L'INSPECTION GENERALE D'ETAT (IGE), ni la DIVISION des INVESTIGATIONS CRIMINELLES (DIC), ni le Maître des Poursuites de par ses COMMISSIONS ROGATOIRES INTERNATIONALES, ni la HAUTE COURS DE JUSTICE n'ont pu établir une quelconque culpabilité de mon Excellence IDRISSA SECK, je ne vois pas comment de petits esprits de votre trempe, peuvent ternir son image ou orienter l'opinion de brillants sénégalais qui composent l'écrasante majorité de cette nation.

Cette « histoire » est derrière nous et la messe est dite!

Il est l’un des principaux artisans de l’alternance survenue en mars 2000, il sera le principal acteur de l’alternance générationnelle en 2012.
Les Sénégalais ne sont pas dupes et ils sauront se souvenir dans le secret de l'isoloir que les 7 mois passés injustement derrière les barreaux, ne sauraient être vains!
Elire Idy au soir du 26 février 2012, c'est entre autre, rétablir le peuple dans ses droits!



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016