Rebelote dans l’affaire Aramine Mbacké-Oumy Thiam : Le doyen des juges renvoie l’homme d’affaires devant le correctionnel


Rebelote dans l’affaire Aramine Mbacké-Oumy Thiam : Le doyen des juges renvoie l’homme d’affaires devant le correctionnel
Le Doyen des juges a renvoyé devant le juge correctionnel, Serigne Aramine Mbacké, dans l’ordonnance qu’il vient de rendre. Selon Jotay.net le juge Samba Sall a estimé qu’il y a assez de charges à l’encontre du patron de la société Mrs pour le poursuivre des chefs de faux et usage de faux en écritures privées de banque et escroquerie. Aramine Mbacké est renvoyé par ordonnance du magistrat instructeur devant le juge pénal pour des chefs d’escroquerie et de faux et usage de faux en écritures privées de banque. Oumy Thiam, une femme d’affaires, avait saisi la justice à l’encontre d’Aramine Mbacké qu’elle accuse de l’avoir grugée à hauteur de 546 millions de francs. Inculpé, par le magistrat instructeur, Aramine Mbacké avait échappé à la prison du fait que le  juge d’instruction l’avait placé sous contrôle judiciaire.

Les faits de cette affaire se sont déroulés lors de l’émission. «Ça me dit mag», du 14 février dernier, animée par le journaliste Pape Alé Niang. Ce jour-là, invitée du journaliste, la dame Oumy Thiam a, dans ses déclarations, accusé d’escroc le patron de l’entreprise Dangote. Elle avait soutenu que «Serigne Aramine Mbacké n’est pas un Mbacké- Mbacké. En réalité, son nom est Sonko et il est originaire de la Casamance». Ces propos ont été jugés diffamatoires par Serigne Aramine Mbacké qui a servi une citation directe aux prévenus. 
 
Mardi 19 Janvier 2016
Dakar actu




1.Posté par Mose Sow le 22/01/2016 09:42
Yalla sougnou borom Ken la deug rek moy moudiou ndakh sougnou borom gneup laffi nekal. Dieureudieufeuti serigne Touba



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016