Rébellion à l'école nationale de Police : 137 élèves surveillants de prison « virés »


Rébellion à l'école nationale de Police : 137 élèves surveillants de prison « virés »
A quelques jours de la fin de leur formation, les 137 élèves surveillants de prison, en formation à l'école nationale de Police, ont vu leur rêve d’intégrer l’administration pénitentiaire anéanti. Ils ont été renvoyés.
Selon « EnQuête », tout est parti d’un accrochage entre des élèves et un policier encadreur. Ce dernier a voulu pendant des jours faire faire aux élèves surveillants de prison des manœuvres très dures. Les élèves n’ont pas voulu s’exécuter. La goutte d’eau c’est que l’encadreur a recu une pierre lors d’un exercice. La Direction de l’administration a décidé de renvoyer toute la promotion... 
Samedi 11 Juin 2016
Dakaractu




1.Posté par Ruba le 11/06/2016 10:01
Le problème c'est que les enseignants font la grève pour que leur salaires soient augmentés.
En tant de grève ils perçoivent leur salaires en ne rien faisant.
Devant cette situation douillette, ils ont la conviction de mener un combat; une lutte. Franchement pensez-vous que cette lutte, ce combat peut avoir un temps réglementaire? Cela ne cessera jamais.
Quand Abdoulaye Wade a amélioré leur situation le niveau des élèves a continué de baisser.
Il n'y a eu que ce lien de cause à effet. Ils se permettent de demander encore une augmentation de salaires.
La fonction publique se nourrit des impôts des populations laborieuses, pendant que les enseignants sont en grève, elles se tuent au labeur pour que les salaires des fonctionnaires soient payés.
Disons nous que : fonctionnaire c'est franchement la meilleure des situations au Sénégal.
Quand on a une situation pareille avec le chômage des diplômés : JE VOIS UN PROBLEME EXTREMEMENT FACILE A REGLER.
Je ne comprends pas pourquoi ça dure.
PS: Je ne suis pas chômeur.

2.Posté par Serignebi le 11/06/2016 12:31
Prendre les mêmes mesuresmesures pour les enseignants qui ont sacrifiésacrifié nos enfants et qui se prennent pour le nombril du monde

3.Posté par A bas le terrorisme d''''Etat!!! le 11/06/2016 15:39
C'est ça l'espoir suscité par Macky Sall! Au lieu de trouver de l'emploi à sa jeunesse, il la terrorise avec des licenciements abusifs.
Mais laissons mouton pisser 2019 viendra et l reddition des comptes reviendra

4.Posté par P le 11/06/2016 18:30
Post 3, tu es un drôle d'oiseau tout de même. Objectivement, que vient faire macky dans cette histoire. C'est lui qui a lancé la pierre ? A t il donné l'ordre de licencier ces gens ? C'est dommage pour le groupe, mais l'indiscipline est inacceptable dans ces corps de métier.

5.Posté par @Ruba le 12/06/2016 10:45
Ruba, arrête de raconter des histoires. Ce sont des gens comme toi qui crée la confusion. Votre paresse intellectuelle vous pousse à ne jamais lire mais à toujours commenter. Les enseignants ne demandent pas d'augmentation de salaire mais le paiement des rappels que l'État leur doit. La prochaine fois que tu voudra l'ouvrir, prend la temps de te renseigner d'abord.
Wa salam.

6.Posté par @Ruba le 12/06/2016 10:47
Quel est la rapport avec les enseignants? La campagne de diabolisation se poursuit mais Dieu est grand. Continuez vos calomnies sur d'honnêtes pères et mères de familles qui gagnent dignement leur vies.

7.Posté par modou le 12/06/2016 12:33
La prochaine fois avant de voter pour quelqu'un voyer d'abord qui il est



Dans la même rubrique :