Réaction verdict Habré : Aboubacry M'bodj demande réparation pour les victimes et la poursuite de la mission des chambres africaines


Réaction verdict Habré : Aboubacry M'bodj demande réparation pour les victimes et la poursuite de la mission des chambres africaines
Le secrétaire général de la rencontre africaine des droits de l’homme (RADDHO) Aboubacry M'bodj a demandé à la sortie de la salle 4 du palais de justice de Dakar ou était donné le verdict du proces Habré que les victimes du dictateur ainsi que leurs enfants encore vivants soient indemnisés. Il a plaidé aussi pour la poursuite des missions des chambres africaines extraordinaires avec la même prérogative que la cour pénale internationale.
« Ceux qui ont été torturés sous le régime de Hissen Habré  ainsi que leurs enfants qui sont encore en vie doivent recevoir des indemnisations. Le proces a été un évènement essentiel en Afrique. Pour la première fois un Chef d’Etat africain été jugé en Afrique, cela est important et démontre que l’Afrique peut juger ses enfants. Mais on ne doit pas s’arrêter à ce procès les CAE sont limitées dans le temps il faudrait que avec le protocole de Malabo adopté en 2014, que tous ceux qui sont coupables de crimes contre l’humanité soient jugés dans les CAE », dira-t-il devant la presse. 
Lundi 30 Mai 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :