Rapport de l’UE sur le Sénégal : « les marabouts sont plus dans une logique de coopération avec le pouvoir que dans une logique de contre-pouvoirs »

Une étude indépendante réalisée pour le compte de la Délégation de l’Union Européenne (UE) au Sénégal a passé en revue tout ce qui tourne autour de la gouvernance politique, économique et institutionnelle du Sénégal. Cette investigation menée par Jean Bossuyt et Ismaël Madior Fall n’a pas laissé en rade le rôle des marabouts dans la vie politique de notre pays.


Rapport de l’UE sur le Sénégal : « les marabouts sont plus dans une logique de coopération avec le pouvoir que dans une logique de contre-pouvoirs »
« Les marabouts traditionnellement considérés comme des régulateurs sociaux sont plus dans une logique de coopération avec le pouvoir que dans une logique de contre-pouvoirs », a révélé le rapport de l’UE dont le journal « Le populaire » détient une copie. Par ailleurs, « selon une étude cartographique  récente réalisée pour le compte de l’UE (2012), les organisations de la sociétés civiles ne sont généralement pas encore assez outillées pour articuler une critique constructive des politiques publiques », renseigne ledit rapport qui conclut que la société civile n’est pas tout à fait en mesure d’ « assurer un suivi au niveau de la mise en œuvre effective ou contrôler le budget national-même si des expériences prometteuses de contrôle citoyen du budget se développent de plus en plus au niveau local ».
Pressafrik
Dakaractu2




Jeudi 28 Février 2013
Notez


1.Posté par Bath le 28/02/2013 12:19
C'est un secret de polichinelle! l'UE ne nous apprend rien du tout en le disant.



Dans la même rubrique :