Rapport Mataki de WATHI : Comment favoriser la création d’emplois pour les jeunes en Afrique de l’Ouest ?


Rapport Mataki de WATHI : Comment favoriser la création d’emplois pour les jeunes en Afrique de l’Ouest ?
Le laboratoire d’idées citoyen WATHI vient de rendre public un document de synthèse Mataki sur les moyens de favoriser la création d’emplois pour les jeunes en Afrique de l’Ouest. Mataki qui signifie « mesures » en langue haoussa, une des langues les plus parlées en Afrique de l’Ouest, est une synthèse des contributions citoyennes au débat en ligne de WATHI et des rapports et études d’experts, de chercheurs et de diverses organisations sur le thème de l’emploi des jeunes.

Le document propose cinq pistes pour orienter l’action collective des citoyens et des décideurs a n de réduire le chômage des jeunes dans la région :

1. Faire de la création d’un maximum d’emplois pour les jeunes un objectif stratégique prioritaire de l’action des pouvoirs publics, ce qui implique d’intégrer cet objectif dans la formulation de toutes les politiques publiques notamment par l’intégration de critères de création d’emplois et de stages dans l’évaluation des dossiers de soumission aux marchés publics; des politiques fiscales incitant à la création d’emplois salariés et au recrutement de stagiaires; par des politiques réalistes de développement industriel ciblé et par le développement de programmes nationaux de stages transparents dans le secteur public et parapublic.

2. Stimuler la création massive d’emplois pour les jeunes dans l’agriculture, l’élevage, les industries et les services connexes par une politique volontariste combinant la création de marchés de location de terres ; la création de services publics de vulgarisation agricole et la création de guichets dédiés à l’emploi en milieu rural au sein des institutions en charge de la promotion de l’emploi.

3. Remédier au problème de la faible employabilité des jeunes, diplômés ou non de l’enseignement secondaire ou supérieur en intégrant de manière urgente et cohérente dans les programmes scolaires des ateliers de développement de compétences fondamentales pour le travail et la vie en société.

4. Réexaminer les codes de travail et l’ensemble de la législation du travail dans les pays de la région, en vue d’entreprendre des réformes qui donneraient autant d’importance à l’objectif de facilitation de la création d’emplois qu’à celui de la protection des droits des travailleurs.

5. Investir des ressources publiques au niveau national et régional, avec le soutien des organisations régionales d’intégration économique, dans l’amélioration de la collecte de statistiques  fiables sur les marchés de l’emploi nationaux et régional.

La création d’emplois pour les jeunes est une exigence fondamentale pour tous les pays d'Afrique de l'Ouest et au-delà parce que le bien-être collectif des populations actuelles et futures en dépend. Et pas seulement parce que les jeunes seraient les vecteurs de l'extrémisme, de la radicalisation, voire du terrorisme. WATHI a choisi ce thème pour son débat parce que sa raison d’être est de provoquer une ré exion ouverte sans être super cielle sur tous les problèmes structurels les plus importants auxquels la région ouest-africaine est confrontée.

A propos de WATHI

WATHI, le think tank citoyen de l’Afrique de l’Ouest, est un laboratoire d’idées participatif et multidisciplinaire qui a pour objectif de contribuer au partage de connaissances et à la production d’idées sur les enjeux politiques, économiques, sociaux et culturels cruciaux pour le présent et l’avenir des pays d’Afrique de l’Ouest.

CONTACTS

www.wathi.org

La page du débat sur l’emploi des jeunes :
http://www.wathi.org/debat_id/le-debat-de-mars_avril-2016/

Informations générales :
infowathi@wathi.org

Le débat de WATHI :
ledebat@wathi.org

Comptes Facebook et Twitter de WATHI :

Lien vers Facebook : http://on.fb.me/1L2kOSk Lien vers Twitter : https://twitter.com/WATHI_Africa
Lundi 24 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :