Rapport ARMP : La Poste épinglée sur l’exécution financière des marchés revus


Rapport ARMP : La Poste épinglée sur l’exécution financière des marchés revus
L’autorité de régulation des marches publics (ARMP) a publié son rapport annuel 2014. La société nationale la Poste a été, à cet effet, épinglée par le Cabinet KPMG sur la bonne exécution de marchés par appels d'offres ouverts. « Nous n'avons pas obtenu les avis d’attribution définitive relatifs à l’ensemble des marchés passés par AOO, en violation de l’article 85 du CMP. Nous n’avons pas obtenu l’exhaustivité des documents de paiement (copie des chèques de paiement ou ordre de virement) pour l’ensemble des appels d’offres revus. Par conséquent, nous ne pouvons pas nous prononcer sur l’exécution financière des marchés revus ».
Par ailleurs, ajoute le cabinet, « nous n'avons pas la preuve de la fourniture de la garantie de bonne exécution pour les marchés suivants, en violation de l’arrêté 012791 du 26 Décembre 2012 pris en application de l’article 114 du CPM fixant les seuils à partir desquels il est requis une garantie de bonne exécution » :
Il en est de même pour l’avis d’appel d’offres ouvert pour des consommables informatiques d’un montant minimum de 29 288 780 FCFA et maximum 33 254 760 FCFA attribué à Office Consommables.  La fourniture de matériels roulants (véhicules et scooters) alloti : lot 1: 143 942 000 FCFA attribué à la Sénégalaise de l’automobile / Lot 3: 19 669 000 FCFA attribué à CFAO/ Lot 4: 15 476 000 FCFA attribué à TATA/ Lot 5: 30 000 000 FCFA attribué à SICAS. « Pour ce marché, nous n’avons obtenu que la garantie de bonne exécution de CCBM attributaire du lot 2.  Nous n’avons reçu aucun document attestant de l’exécution du marché (Bon de livraison, Pv de réception, copie chèque ou ordre de virement) » li on dans le rapport.
Autre dysfonctionnements pour l’AOO « Consommables informatiques », d’un montant minimum de 29 288 780 FCFA et maximum 33 254 760 FCFA attribué à Office Consommables, certains articles ont été commandés et livrés avant l'approbation du marché en date du 18 Septembre 2014. En effet, nous avons reçu un premier Bon de Commande en date du 25 Juin 2014 d'un montant de 1 314 638 FCFA TTC, avec un Bon de Livraison portant la même date. Deux autres Bons de Commande nous ont été transmis (2eme BC en date du 21 Juillet 2014 d’un montant de 1 543 794 FCFA TTC et 3eme BC en date du 21 Août d’un montant de 6 868 780 FCFA. »
Pour ces deux derniers bons de commande, d’ailleurs le Cabinet note n’avoir pas reçu le bon de livraison pour nous assurer de la date exacte de la livraison des consommables.
Vendredi 27 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :