Ramadan et solidarité : le centre de dialogue scientifique et culturel (ATSA) fidèle à la tradition


Le centre de dialogue scientifique et culturel (ATSA) a réuni autour d’un « iftar » (ndogou) plusieurs personnalités de la scène médiatique,  politique et culturelle sénégalaise pour « célébrer la diversité, le partage et l’amitié et la solidarité de nos peuples » a dit son Président Mesut Gökcan Ateş.
« Le ramadan vient nous rappeler tous ce que nous avons en commune. Les valeurs de paix, de charité, l’importance de la famille et de la communauté, ce sont là des valeurs universelles » dira-t-il.
Le mouvement Hizmet, organisateur de ce ndogou « s’appuie sur ces valeurs » fera savoir M Ateş.
« Le monde d’aujourd’hui souffre de trois principaux maux : l’ignorance, la division interne et la pauvreté. Seule l’éducation le dialogue et la solidarité peuvent remédier à ces fléaux. (…) La solidarité et l’un de piliers du mouvement Hizmet, qui se distingue par sa contribution substantielle et continuelle qu’il apporte aux citoyens dans ses œuvres humaines » poursuivra t’il.
A sa suite M. Sami Koracin Secrétaire Général de Atsa a rappelé que à travers leurs activités depuis 2007, le centre a « réalisé beaucoup de rencontre commerciales très profitables pour le Sénégal et la Turquie ». Et le fait d’observer ces efforts concrets pour l’économie de leur pays d’accueil  « nous encourage et nous motive » fera t’il savoir.
Plusieurs personnalités prestigieuses aveint pris part à cette rencontre parmi lesquelles le grand Serigne de Dakar, les prêcheurs religieux tels que Alioune Sall ou encore M Madiambal Diagne et Mamadou Ibra Kane au rang des dignitaires de la presse.
 
Mercredi 29 Juin 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :