Ramadan 2017 : Les denrées de première nécessité inaccessibles.

Au Sénégal, Ramadan rime avec flambée des prix de denrées de première nécessité. L’édition 2017 n’échappe pas à cette règle. Un tour au marché a suffi à en attester.
Nombreuses sont les femmes qui viennent s’approvisionner en légumes et autres condiments; bien étalés certains produits ont connu une hausse au célèbre marché de Tilène, vendeurs et clients déplorent la cherté des denrées …


Lundi 29 Mai 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :