Ralliement de grande envergure à Mbao : Abdou Karim SALL fait voler en éclats "Bëss Dou Ñakk" de Serigne Mansour SY Djamil.


Un grand coup politique pour le Coordonnateur de l'APR Mbao. Et ce, à un peu plus de deux (2) mois des législatives et seulement quelques jours après que "Bëss Dou Ñakk" a annoncé officiellement son appartenance à la nouvelle coalition de l'opposition "Manko Taxawu Sénégal". 

À Mbao, dans son fief, Abdou Karim SALL, en fin stratège politique, a réussi, sans tambours ni trompettes, à faire basculer la balance du côté des siens. 

Il vient, en effet, de "débaucher" des responsables du parti de Serigne Mansour SY Djamil ; et pas des moindres !

Avec à leur tête, le leader incontesté Djamil CISSÉ, ces désormais ex-militants de "Bëss Dou Ñakk" Mbao ont choisi de cheminer avec le Président Macky SALL, mais derrière le Coordonnateur des Cadres Républicains du département de Pikine.

"L'histoire politique de Mbao a montré que rien ne peut faire ici en termes d'infrastructures, de santé, d'éducation ou encore d'emploi des jeunes... sans l'aide du régime en place. Le programme du Chef de l'État, appelé PSE, a fini de nous séduire ; nous de "Bëss Dou Ñakk". Et nous sommes convaincus qu'avec ce Plan Sénégal Émergent, S.E.M. Macky SALL va faire de Mbao une ville du futur au regard de sa position géographique", fait remarquer le nouvel adhérent à l'APR.

Et M. CISSÉ d'en déduire ceci : "Après réflexions, nous avons consulté tous nos militants, parents et amis. Et finalement, nous avons décidé de tourner le dos à Serigne Mansour SY Djamil et de nous engager aux côtés du Président Macky SALL par l'intermédiaire du DG de l'ARTP".

Mais pourquoi Abdou Karim SALL ? 

Djamil CISSÉ et tous ces anciens militants de "Bëss Dou Ñakk" sont catégoriques : "Abdou Karim SALL, qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime, est sans conteste la porte d'entrée au niveau de l'APR Mbao". 

Mieux, ces derniers lancent un appel solennel à l'endroit à tous leurs ex-camarades de parti à Mbao, Pikine et même ailleurs de venir les rejoindre derrière leur nouveau responsable politique, Abdou Karim SALL, pour donner au Chef de l'État une majorité écrasante à l'Assemblée Nationale au soir des législatives du 30 juillet prochain et un second mandat à la présidentielle de 2019.

Abdou Karim SALL, auteur de ce violent coup de poignard dans le dos du leader du parti "Bëss Dou Ñakk", l'opposant Serigne Mansour SY Djamil, s'est dit très heureux de ce ralliement "historique" à l'APR de grands patriotes de la trempe et M. CISSÉ et compagnie. 

"L'APR est maintenant votre parti. Ici, il n'y a ni de militants de première heure, ni de militants de dernière heure. Nous sommes tous d'égale dignité. Et vous ne regretterez jamais d'avoir choisi la barque de l'APR pour faire de la politique", rassure le DG de l'ARTP qui s'adressait à ses nouveaux camarades de parti. 

Le ralliement en question a été officialisé ce jeudi 18 mai 2017 à la Maison du Parti APR de la Banlieue, sise à Mbao. 

Cellule Com. AKS....



Vendredi 19 Mai 2017
Cellule Com. AKS



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :