REPONSE A MOHAMED LAMINE MASSALY SYNDROME DU PERIL ACRIDIEN POLITIQUE


REPONSE A MOHAMED LAMINE MASSALY SYNDROME DU PERIL ACRIDIEN POLITIQUE
Mohamed Lamine Massaly vous avez dit dans votre lettre adressée à Idrissa Seck être poussé par le « sentiment de l’urgence », qui peut se mesurer par trois mots TRISTESSE, INQUIETUDE et ESPOIR.
Moi la TRISTESSE qui m’insuffle est le fait de voir un énergumène de ton espèce faire partie de la classe politique sénégalaise qui devrait être impérativement lessivée afin de nous débarrasser des personnes comme toi qui n’excellent que dans l’insulte et les scandales.
Parmi vos scandales et insultes nos mémoires sont encore fraîches lorsque vous avez été placé sous mandat de dépôt le 27 février 2015 pour outrage à agent de la force publique, diffamation contre un corps constitué (gendarmerie), violences et voie de fait.
Aussi à l’annonce de la mise aux arrêts de votre prince héritier Karim Wade vous aviez traité Macky Sall de voleur devant les caméras télévisées.
L’on se souvient encore de l’incendie de la tribune officielle du parti socialiste lors de leur meeting du 17 janvier 2010 à Thiès, le journaliste Leopold Tamba de walf qui dans sa liaison en direct disait que vous l’aviez appelé pour revendiquer cet acte digne d’un pyromane.
Lors de votre émission sur la 2stv vous traitiez Aminata Tall de prostituée politique qui vous avez valu un séjour à rebeuss.
Au vu de tous ces scandales vous êtes une personne tristement célèbre Massaly.
L’INQUIETUDE qui m’étouffe est la peur de voir à l’avenir des personnes comme toi occuper certains postes de responsabilités dans nos institutions.
Et c’est après le départ du 1èr ministre Idrissa Seck que les crickets incompétents de votre espèce ont envahis l’espace politico-administratif, dévorant les maigres ressources de notre pays et bizarrement coïncidant avec le péril acridien de cette époque qui a commencé dans les mois de juin–juillet 2004.
Car votre magistère à la société de réparation navale (SIRN) comme Président de Conseil     d’Administration est truffé de scandales et de pillage sans délicatesse qui a vu la Cour des comptes vous épinglé dans son rapport public de 2013 avec des grossièretés énormes.
12,8 millions en guise d'achat de tee shirts pour l’habillement et la mobilisation des jeunes wadistes et militants pour les accueils de Wade.
1000 litres de carburant au lieu de 350 autorisés.
Recevant de la SIRN, au titre des appuis, la somme globale de 6.700.000 FCFA.
L’affectation d’une ligne téléphonique, la prise en charge des factures d’électricité, d’eau, appuis et subventions etc. 
Au vu de tous ces privilèges, vous vous êtes payé le luxe de refuser de quitter votre logement de fonction après votre limogeage obligeant la SIRN d’avoir recours aux tribunaux et par voie d’huissier pour récupérer ses logements mis à votre disposition.
Face à tout cela comment ne pas être inquiet pour mon pays face à de tels gestionnaires.
Pour finir j’ai bon ESPOIR que vous trouverez une machine à remonter le temps et retourner en classe préparatoire car la compréhension que vous avez eu des écrits du Président Idrissa Seck prouve que vous ignorez totalement le sens des mots, dans le texte du Président Idrissa Seck Abdoulaye Wade n'est « indigne Président » que dans l'hypothèse que le protocole de rebeuss existe. Or ce protocole n'existe pas, donc en ce moment c’est vous-même qui rendez Abdoulaye Wade indigne.
Vous étiez tous accrochés à un arbre de mensonges avec des branches qui se sont tous brisées une à une car Abdoulaye Wade lui-même l’avait affirmé disant qu’Idrissa Seck n’avait rien fait et que tous ceux qui ont eu à s’investir dans ce gigantesque complot lui ont servi sur un plateau d’argent des contrevérités.
Il est temps de siffler la récréation et d’arrêter vos comédies.
Cependant je me réjouis de l’auto-saisine du Procureur de la République afin que la vérité triomphe car le Prophète (saw) a dit : « Cramponnez-vous à la véridicité, car la véridicité mène à la bienfaisance qui mène elle-même au Paradis. Ainsi, lorsque quelqu'un persiste dans la véridicité et s'y montre attaché, Allah le considère comme une personne véridique. Et écartez-vous du mensonge, car le mensonge mène à la débauche qui mène elle-même en Enfer. Ainsi, lorsque quelqu'un persiste dans le mensonge, Allah le considère comme un menteur.»

       Mandiaye Ndiaye
   Jeunesses Rewmi Thiès
Mardi 19 Juillet 2016
Dakaractu




1.Posté par Assoukaténe le 19/07/2016 15:21
Bonne réponse cher Mandiaye. J'ai vraiment honte pour mon Pays quand je pense que ce genre de personne a une fois occupé un poste aussi important que PCA de SIRN. Mais avec Ablaye Wade on aura tout connu. Farba Senghor a été Ministre de l' Agriculture un secteur aussi important. Cet énerguméne de Massaly n'a qu'à bien se tenir maintenant celui qui ose s'attaquer au Président du Rewmi nous trouvera sur son chemin. Je vous rappelle que toutes vos fréquentations nous sont connues. On va tout étaler insulte contre insulte. Allez Mandiaye continuons le combat chacun de son côté.

2.Posté par lui et moi le 19/07/2016 18:22
Mandiaye, toi qui porte le nom de mon grand père, toi aussi tu n'as pas à confirmer ou à infirmer ce qu'aurait fait Idy. Vous ne savez rien de ce que ces politiciens ont fait ou pas. Croyez en Dieu. Ne dites pas que tel a fait telle chose ou que tel n'a rien fait. Ces personnes ne vous disent jamais rien de ce qu'ils font.



Dans la même rubrique :