REPONSE A ABDOUL MBAYE (PAR Zaccaria COULIBALY)


REPONSE A ABDOUL MBAYE (PAR Zaccaria COULIBALY)

«Quand ils sont au gouvernement, ils ne trouvent pas de solution, vous les mettez dans l’opposition et tout d’un coup ils ont des idées » Monsieur Robert MUGABE

Cette réflexion du Président Robert MUGABE s’applique intégralement à la totalité des opposants sénégalais regroupés dans la coalition « WATTU Sénégal » dont une partie est constituée de débarqués du navire de l’actuel régime et une autre partie constituée de hauts responsables de l’ancien régime connus pour leurs arrogance et la gestion nébuleuse des affaires publiques.

Ceux qui défendaient la candidature anticonstitutionnelle de Monsieur Abdoulaye WADE pour un troisième mandat et qui défendaient urbi orbi le maintien de Ousmane NGOM (politique) au poste de ministre de l’intérieur, sont aujourd’hui les mêmes qui réclament avec force le départ de Monsieur Abdoulaye Daouda DIALLO par ce qu’il est militant de l’Apr.

Parmi toutes ces personnalités de l’opposition, celui qui se fait remarquer par ses sorties intempestives et irresponsables reste l’ancien Premier Ministre Abdoul MABYE, le néophyte à l’ambition démesurée. 

Après la publication de la totalité des 23 conventions d’exploitation des ressources naturelles liant l’Etat du Sénégal et les sociétés évoluant dans ce secteur, l’opinion nationale et internationale a salué la carte de la transparence jouée par les autorités sénégalaises pour mettre fin à cette campagne de dénigrement et de manipulation de l’opinion qui ne fait que ternir l’image de notre pays.

L’ancien Premier Ministre Abdoul MBAYE dans une seconde lettre adressée au Président de la République, demande l’ouverture d’une enquête et demande des informations qu’il n’a jamais pu vérifier avec tous les services dédiés avant de contresigner un décret concernant Petro-Tim.

Plus loin dans sa lettre, il dira qu’il regrette d’avoir validé ce contrat sauf que le problème de Monsieur Abdoul MBAYE est qu’il n’a jamais rien assumé dans sa vie.

N’est ce pas lui dans l’affaire du blanchiment d’argent de l’ancien Président Tchadien Hussein Habré alors qu’il était directeur de la banque directement impliqué et qui disait que la responsabilité incombe à l’ancien Président de la République Abdou DIOUF et au Directeur général de la BCEAO ?

N’est pas lui qui a trafiqué son acte de mariage en changeant le régime matrimonial sans consentement de son épouse qui le poursuit en justice et qui accuse le pouvoir en place de comploter contre sa personne ?

Le voici après avoir contresigné un décret en sa qualité de Premier Ministre et quelques années après, il se retrouve dans l’opposition, sans aucun gène, il demande au Président de la République de répondre à des questions dont il a lui-même la réponse sinon ça serait une irresponsabilité jamais égalée pour un tel niveau de responsabilité au sein de nos institutions.

Et si Monsieur Abdoul MBAYE disait aux sénégalais ses parts dans les sociétés présentes au Sénégal dans le domaine minier, peut-être que cela faciliterait la compréhension de son acharnement envers le gouvernement pour ce qui est des contrats signés pour la gestion des ressources naturelles.

Zaccaria COULIBALY

Lundi 24 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :