RÉPLIQUE / Alinard N'DIAYE descend Me Boucounta Diallo : " Il a raté l'occasion de se taire "


RÉPLIQUE / Alinard N'DIAYE descend Me Boucounta Diallo : " Il a raté l'occasion de se taire "
Interrogé par Dakaractu sur la sortie de Me Boucounta Diallo s'opposant catégoriquement à la libération de Karim Wade, Alinard N'diaye le patron du mouvement Libérez Karim a descendu l'avocat en ces termes : " l'idée d'une libération prochaine de Karim Wade annoncée par le Chef de l'État empêche beaucoup de dormir; ce qui explique les multiples sorties de presse de tout ordre venant de partout. Seulement ces sorties ont le mérite de témoigner de la vitalité politique de Karim malgré son incarcération de plus de trois ans. La sortie de trop a été celle honteuse de Maître Boucounta Diallo qui à vraiment dire, a raté la belle occasion qui s'offrait à lui de se taire. Il a raison de parler de la sorte parce que contrairement à ce qu'il avance, il est loin d'être neutre dans le dossier de Karim. Il a été un élément clef de ce dossier, raison pour laquelle, nous l'invitons à éclairer la lanterne des sénégalais que nous sommes sur ses accointances et sa fréquentation assidue avec l'une des pièces maîtresse du dossier, j'allais dire celui par qui tout est arrivé, je veux nommer Patrick Ady Williams.
L'éminent "droit de l'hommiste" Maître Boucounta Diallo, ancien président de l'Ondh s'est tu au moment où ses valeureux et courageux collègues des autres ONG ont élevés la voix pour dénoncer avec force les séries de violations des droits humains de Karim durant toute cette longue procédure. Où est-ce qu'il était quand Mr Florence Geel, Directeur Afrique de la Fidh et trois ONG sénégalais (LSDH, RADDHO, ONDH) signaient le communiqué mémorable du 5 juin 2014 sur le caractère inéquitable du procès de Karim Wade.
L'autre contradiction de Me Diallo, c'est qu'il oublie qu'il a tenu le 8 janvier 2015 au cours d'une émission de télévision les propos suivants que je cite : l'État du Sénégal a commis des erreurs de communication dans ce dossier en faisant croire à l'opinion que cette procédure allait déboucher sur la récupération de biens qui ont été pris à ce même Etat." De même, il déclare " ne pas comprendre la constitution de partie civile de l'État du Sénégal dans une affaire ou l'état n'est nullement spolié." 
Aujourd'hui, il revient dans le seul but de nuire à Karim, nous parler de détournement de deniers publics ou de crime économique dont Karim serait l'auteur. Il a sûrement fait semblant d'oublier qu'aucune structure de contrôle de l'État du Sénégal n'a épinglé Karim durant ses différentes gestions à l'ANOCI, comme aux différents ministères où il est passé.
Maître Diallo, doit dire aux sénégalais aussi qu'il était l'avocat de qui nous savons quand le protocole de Rebeuss fut paraphé. Qu'il sache en tant que brillant avocat et juriste émérite que la grâce relève exclusivement du pouvoir du Chef de l'État, et comme tel, aucun prisonnier ne peut la refuser comme l'atteste la jurisprudence DIAS.
La libération de Karim Wade est irréversible, n'en déplaise aux jaloux, aigris, cagoulards et opportunistes politiciens."
Jeudi 23 Juin 2016
Dakaractu




1.Posté par Laye le 23/06/2016 15:37
Cher Monsieur, j'ai lu entièrement votre réplique, mais force est de constater que de nombreux points sont soulevés ,mais sans faire l'objet d'un éclairage. Par exemple, les fréquentations de Me Boucounata chez Patrick Ady Williams. Ça veut rien dire? En quoi cela disqualifie-t -elle son idée? Vous tentez de jeter le discrédit sur sa personne parce que ses idées ne vous arrangent pas. Ce mode de défense n'est pas digne d'un intellectuel. Attaquez- le plutôt sur le terrain des idées si vous en avez. Karim est beau, populaire patati, patata , ça ne nous intéresse pas !! Lui accorder une grâce est bien légal, mais moralement inadmissible après tout ce qu'il nous a volé.

2.Posté par WAKH DEUG le 23/06/2016 16:34
Un jour il a dit a la tfm dans une emission de Mamadou Ibra Kane que les deux parties l' avaient sollicite pour leurs
defenses en tant qu'avocat mais il avait prefere rester neutre disait il donc pourquoi attendre jusqu'aujourdhui pour se ridiculiser:
complexe d'inferiorite devant Karim wade rien d'autre.

3.Posté par jaloux-aigris-cagoulards le 23/06/2016 16:41
Heureusement Me Bou Kounta n'est pas mon maître à penser!
C'est ça ouvrir une brèche à ces vermines de la pire espèce.On y est bravo !
Le Sénégal est sans commune mesure, devenu le berceau de profitards et récupérateurs politiciens qui n'ont d'yeux que pour une libération de K Wade, lorgnant dans un futur si proche ou si lointain la reprise du pouvoir par ce clan démoniaque et sans vergogne.
Je me demande s'il vous arrive souvent si vous vous regardez dans la glace au petit matin, réalisez vous que vous prenez la défense d'un moins que rien , sorti de nulle part, à la quête de ce qui devrait vous revenir de plein droit , par votre propre mérite, vos propres efforts. Dommage Bande de nazes,vous ne connaissez sacrément pas la persévérance, le mérite. Des mots lourds, trop indignes de votre rang pour que vous vous en prenez aux autres, que vous torchez le cul à votre Karim Wade pour se le tartiner au palet de vos sales gueules!
Marre de ces moins que rien. Je vous aurais dissolu dans de l'acide pour ne plus jamais avoir de souvenirs de ce type d'espèce en voie de dé-/ re-génération.
Bandes de morues, réOuvrez bien vos gueules afin de vous rappeler que la Justice sénégalaise a condamné votre mentor pour enrichissement illicite.
Et ne nous faites pas encore baver de vos commentaires synonymes de dilatoire pour nous cracher bêtement: "Non il a été travailleur dans une banque de londres, ou il n'a jamais été épinglé pour malversations ou détournements" Bande de pervers.
Et puis il ose parler de jurisprudence Dias ou je ne sais quoi!! Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude. N'oubliez encore moins que les conducteurs de cette même machine judiciaire après 2012 ne sont autres que des espèces de votre genre, de votre rang, sinon de votre clan! Vos jeux de "Je t'aime moi non plus" Sachez vraiment que les sénégalais n'en raffolent plus.
A quel degré de gravité alignerez vous le délit ou crime d'enrichissement illicite juridiquement par rapport aux autres délits ci dessus mentionnés?
Si ce n'est pour ne pas tomber dans votre piège, je vous aurez baisé à mort.. enculés de votre race!!

4.Posté par Abdoun le 23/06/2016 21:37
MAITRE BOUCOUNTA DOUSSA MOROM,IL CONNAIT MIEUX LE DROIT QUE TOI ET MAITRE ELHADJ DIOUF

5.Posté par badou men lepp le 23/06/2016 22:10
Je pense que c'est toi même qui a raté l'occasion de te taire.



Dans la même rubrique :