RECITAL DE CORAN DES « SERIGNE DAARAS » CONTRE LE RÉGIME : La Cojem appelle à la retenue et accuse l’opposition


La décision de l’Etat du Sénégal de retirer de la rue les enfants errants continue de souffrir d’interprétations diverses de la part des « Serigne Daaras ». Ces derniers ont même menacé d’organiser un récital de Coran pour formuler des prières à l’encontre du régime Sall. Une initiative peu salutaire selon la Convergence des Jeunes Mackystes qui estime que « les maitres coraniques ont été abusés par une certaine classe politique et que le dialogue devrait prendre le pas sur la confrontation. » 
Makhtar Diop, en marge de la tournée du ministre de l’agriculture dans le Saloum a lancé un appel à l’endroit de ces derniers. « L’objectif du Président Macky Sall est noble dans la mesure où il vise à sécuriser des enfants qui sont dans la rue. La rue est le pire ennemi des enfants et cela les Serigne daaras sont bien placés pour le savoir. Nous les invitons à ne pas céder à la manipulation. Aujourd’hui, nous avons entendu des responsables de l’opposition critiquer la mesure de retrait. La Cojem estime qu’il s’agit d’une tentative de politisation d’une affaire sensible. Cette attitude est indigne et regrettable. »

Le jeune Mackyste et responsable politique à Ngouye-Mbind invite les responsables de son parti à aller vers les maitres coraniques pour les entretenir davantage de la vision du Chef de l’Etat qui est de rendre à l’enfant toute sa dignité. Interpellé sur les accusations selon lesquelles le régime Sall ne soutient pas le religion, Makhtar Diop est catégorique. « Il n'y a que ceux qui s’opposent qui peuvent tenir de tels propos. Ce que le Président a fait pour les cités religieuses de ce pays est suffisamment parlant pour attester le contraire... »
Lundi 11 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :