REBEUSS : Polémique après le décès d’un détenu


REBEUSS : Polémique après le décès d’un détenu
 Ne quittons pas l'administration pénitentiaire pour parler d'une autre mort, celle d'un détenu du nom de Moustapha Dramé qui était pensionnaire de la prison de Rebeuss et qui est décédé après évacuation à l'hôpital, si on se fie à la Rfm qui a donné l'info.
Il a été arrêté le 2 décembre 2015 par la police aux Parcelles assainies pour une affaire de détention de chanvre indien. Il a finalement été déféré et placé sous mandat de dépôt à la prison de Rebeuss. Son oncle Cheikh Kébé raconte : « Quand on les a acheminés à 100 m le soir, les gardes pénitentiaires disent qu'il était sur une chaise roulante, c'est pourquoi il a été évacué à l'hôpital Le Dantec, le médecin de l'administration pénitentiaire a dit qu'il était dans une situation délicate ».
Il a finalement rendu l'âme le 30 décembre 2015. Pis sa famille ne parvient pas jusque-là, à voir le corps du défunt et ne savent rien des causes de sa mort. C'est pourquoi ils exigent une autopsie pour être édifiés sur les raisons pour lesquelles Moustapha Dramé est mort. D'autant plus que selon l'oncle de la victime, quand ils se sont rendus à la police, on leur a dit que Moustapha Dramé était en bonne santé avant son déferrement, car c'est lui-même qui a signé son procès-verbal.
Mercredi 6 Janvier 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :