RÉUNION DU SEN DE L’APR : Dans tous ses états, Macky Sall vide son sac et charge ses responsables


C'est sans doute une des plus courtes réunions du Secrétariat national de l’APR. La rencontre qui a duré moins d’une heure n’a enregistré que l’intervention de Macky Sall qui a dit ses quatre vérités avant que la séance ne soit levée.
Selon les informations de Libération, le patron des « apéristes » a fusillé les gens qui, dans son parti, s’en prennent à Moustapha Niasse et à Ousmane Tanor Dieng. « Ces attaques sont lâches et ignobles. J’ai gagné le Pouvoir avec eux et je vais gouverner avec eux. Ces attaques sont injustifiées et infondées », a lancé Macky Sall qui a aussi pris une décision majeure.
En effet, il a informé que les ministres en service dans le Gouvernement ne seront pas, «sauf exception» sur une liste lors des Législatives.
« Ils doivent donner la chance à d’autres personnes. Sauf exception, les ministres ne dirigeront pas de liste », a décrété le Président qui a aussi abordé le « cas » des responsables APR de Dakar. Macky Sall a dénoncé l’insolence dont font preuve certains d’entre eux, non sans asséner : « Je sais que toutes les sorties de jeunes, toutes les attaques sont commanditées », a-t-il dit.
A la fin du discours présidentiel, l’ambiance était tellement tendue qu’il a fallu que Farba Ngom demande aux responsables d’applaudir pour qu’ils daignent le faire.
Vendredi 26 Mai 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :