RDC : A Kinshasa, les images des violences.

Les autorités parlent de 17 morts, le rassemblement de l'opposition en comptabilise une cinquantaine.

Kinshasa a été le théâtre de violences et pillages qui ont éclaté avant une manifestation hostile au président congolais Joseph Kabila que les autorités ont finalement décidé d'interdire. Les violences ont continué dans la nuit. Trois sièges de partis d'opposition ont été incendiés.


Mardi 20 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :