RAPPORT CENTIF : Un officiel étranger se déclare «technicien» pour planquer l’argent de la drogue


RAPPORT CENTIF : Un officiel étranger se déclare «technicien» pour planquer l’argent de la drogue
Une enquête vise aussi un ressortissant d’un pays étranger où il occupe d’importantes fonctions publiques et peut, à ce titre, être considéré comme une personnalité politiquement exposée (Ppe). Il a ouvert un compte dans les livres d’une banque sénégalaise à laquelle il a déclaré être un «technicien» sans autres précisions.
Deux ans après l’entrée en relation avec la banque, le compte enregistre deux versements d’un montant global de dix (10) millions de FCfa. A l’occasion de l’exécution d’un virement ordonné plus tard par l’officiel étranger à destination de son pays d’origine, la banque découvre que son client figure sur une liste de personnes suspectées de trafic de drogue. Elle saisit alors la Centif d’une déclaration de soupçon.
Les résultats des investigations de la Centif ont confirmé l’implication de l’officiel étranger dans des activités liées au trafic de drogue. En effet, il a été inculpé pour trafic de drogue et blanchiment de capitaux dans un pays tiers où il était activement recherché.
Mardi 15 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :