RAPPORT BARNOS : Macky Sall, personnalité la plus « populaire » au Sénégal, Idrissa Seck entre dans le baromètre de notoriété


RAPPORT BARNOS : Macky Sall, personnalité la plus « populaire » au Sénégal, Idrissa Seck entre dans le baromètre de notoriété
COMMUNIQUE DE PRESSE
 
(Dakar, 12 novembre 2012) – Les résultats issus du Baromètre de notoriété au Sénégal (Barnos) viennent d'être publiés. Les chiffres du Barnos
confirment que Macky Sall demeure, en octobre, comme au mois de septembre, la personnalité la plus « notoire » au Sénégal, celle dont la presse quotidienne parle le plus.
 
Le rapport du Barnos explique la confirmation de cette première place de Macky Sall par la conjonction de plusieurs facteurs, parmi lesquels ses initiatives sur la loi de finance rectificative 2012, ses nominations au sein de l’armée, son choix de ne pas augmenter les salaires des ministres, son accord pour formaliser le statut de l’opposition... Autres facteurs ayant contribué à sa notoriété: sa sortie musclée suite aux manifestations des Thiantacounes, sa participation, en République démocratique du Congo, au sommet de la francophonie et, enfin, le remaniement ministériel intervenu dans les tout derniers jours du mois d'octobre.
 
Ombre au tableau cependant, les appréciations positives de Macky Sall ont baissé par rapport au mois précédent. Ainsi, remarque le rapport Barnos, les appréciations positives en faveur de Macky Sall sont passées de 70% en septembre à 53,60% en octobre, soit plus de 16 points positifs perdus d'un mois à l'autre. Inversement, les appréciations négatives sont passées de 30% à 46,40% .
 
Idrissa Seck, qui était relativement invisible dans le baromètre précédent, fait son apparition parmi les personnalités politiques ayant fait l'actualité au mois d'octobre. A la faveur, explique le Barnos, de ses dernières déclarations à l'occasion de la fête de Tabaski. Avec un score de 3,3%, il trône à la sixième place, certes derrière Macky Sall, François Hollande, Abdoul Mbaye, le PDS et Malick Noël Seck, mais devant Abdoulaye Wade (qui a reculé de la quatrième à la septième place), Khalifa Sall, Alioune Badara Cissé et Ousmane Tanor Dieng. Idrissa Seck fait en outre le plein en termes d'appréciations positives (100%), tout comme le Premier ministre Abdoul Mbaye, et le président français, François Hollande, qui a fait une brève visite à Dakar en octobre.
 
Le baromètre révèle par ailleurs, comme le mois précédent, « une très faible visibilité des ministres du gouvernement », avec des scores peu impressionnants allant de 1,33% pour Malick Gakou (premier du Top 10 des ministres) à 0,12% (Oumar Guèye, dixième du même Top 10). Au mois d'octobre, des thématiques telles que les inondations ou la suppression du Sénat ont plus ou moins disparu de l'actualité.
 
Le Top 10 du Barnos a enregistré la sortie d'Abdoulaye Wade, du PDS, du Casa Sport, de l’équipe nationale de football et de Cheikh Yérim Seck. Dans le même temps, on y note l'entrée de Cheikh Béthio Thioune, Luc Nicolai, Tamsir Jupiter Ndiaye, François Hollande et Augustin Senghor.
 
Mercredi 14 Novembre 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016