Qui a tué Bitèye Kunta Ndiaye ? Une haute personnalité publique en tête de la liste des commanditaires


Qui a tué Bitèye Kunta Ndiaye ? Une haute personnalité publique en tête de la liste des commanditaires
En mai 2011, Bitèye Kunta Ndiaye est lâchement kidnappé, assassiné puis jeté dans un canal d’évacuation des eaux usées à Thiès, derrière l’école polytechnique. Motif de cet acte ignoble : des gens auraient juste voulu s’emparer de sa Porche Cayenne rouge et le topo s’était mal passé. Pas vrai ! Cinq ans après ce meurtre ignoble, des sources proches de l’enquête révèlent que de hautes personnalités publiques sont les commanditaires de cet homicide et qu’un marabout très connu en sait plus qu’il ne laisse apparaître.

Le meurtre de Bitèye Kunta Ndiaye le 11 mai 2011, n’a été pour beaucoup, qu’un simple fait divers atroce, surtout quand un coupable a été désigné, arrêté et emprisonné : Pape Mor Djité. Un jeune homme qui n’avait à l’époque que 21 ans et qui connaissait très bien sa victime et sa famille. Il avait désigné les sieurs El Hadji Mar et El Hadji Malick Guèye comme faisant partie du coup. Jusqu’à présent ces derniers n’ont pas été inquiétés.
Seulement aujourd’hui, l’on apprend qu’en plus de ces deux personnes nommément citées comme des acolytes, la liste des commanditaires est longue et qu’ «il s’agit d’un trafic de drogue entre le Sénégal et la Guinée qui implique des membres de l’armée et de hauts responsables sénégalais, des gens intouchables puisque bien protégés. Ce réseau de trafiquants de drogue continue à prospérer et je vous assure beaucoup tomberont à la renverse s’ils connaissaient les personnes qui y sont impliquées» selon notre interlocuteur qui, par crainte pour sa vie, reste dans l’anonymat. En effet, le nom d’un marabout très influent est sans cesse cité dans les recoupements de cette affaire sordide, ce meurtre atroce qui fait encore mal à la famille et aux amis du défunt. Ce marabout, «même s’il ne ferait pas partie des commanditaires, en sait plus, bien plus qu’il ne laisse apparaitre. Il a des sbires à ordre qui sont mêlés à cette affaire. Et c’est étonnant que jusque-là, avec toutes les informations qui circulent à ce sujet, que personne d’autre ne soit arrêté et que la lumière ne soit faite sur cet homicide. Ce marabout est dans toutes les sauces et en politique il a des connexions et des liaisons qui sont de près et de loin mêlées à cette affaire qu’on a rangée aux oubliettes. Le trafic de drogue où ils ont voulu utiliser la voiture pour convoyer la drogue est toujours existant et il prospère encore. Que l’enquête nous dise enfin qui d’autre, à part Pape Mor Djité, El Hadji et El Hadji Malick Guèye est impliqué. Parce que ce ne sont pas que ces gens-là qui sont dans le coup», a tonné notre interlocuteur... 
Mercredi 3 Août 2016
Dakaractu




1.Posté par Julien le 03/08/2016 21:54
ce monsieur dont le journaliste a peur de citer est Kara ils est en silence depuis une quinzaine de jours je commencer a m'inquiter car je le suit en politique
Bon du courage que ce qui ont assasiner biteye soit nu devant l'audimat sans pieté car ce monsieur ne meritait telles sort

2.Posté par Julien le 04/08/2016 03:08
ce monsieur dont le journaliste a peur de citer est Kara ils est en silence depuis une quinzaine de jours je commencer a m'inquiter car je le suit en politique
Bon du courage que ce qui ont assasiner biteye soit nu devant l'audimat sans pieté

3.Posté par Jean le 04/08/2016 10:13
Derrière certains décès de Sénégalais qui vivaient en Europe ou aux Etats-Unis, il y a également un trafic de drogue international dont les instigateurs et les bénéficiaires sont des politiciens ( Sénégalais ou Guinéens ) puissants ou / et des militaires puissants ( Sénégalais ou Guinéens ), selon des personnes qui oeuvrent dans le milieu du renseignement.

Ces personnes sont surveillées mais, pour l'instant, elles sont protégées par des politiciens occidentaux puissants.

Donc, dès que les seconds perdront le pouvoir, les premiers se retrouveront devant le prétoire.



Dans la même rubrique :