Question à mes compatriotes : Qui est ce Monsieur qui se fait appeler Idrissa Seck et qui se permet de donner des leçons de morale et d’éthique à Monsieur le Président de la République Macky Sall ? (par Fatou Faty)


Question à mes compatriotes : Qui est ce Monsieur qui se fait appeler Idrissa Seck et qui se permet de donner des leçons de morale et d’éthique à Monsieur le Président de la République Macky Sall ? (par Fatou Faty)
Les déclarations d’un Monsieur se faisant appeler Idrissa Seck suite à la décision du Président Macky Sall de se conformer à l’avis du Conseil constitutionnel ont surpris beaucoup de monde. Cet Idrissa Seck s’est même permis de donner des leçons de morale et d’éthique au Président Macky Sall élu par 65% des sénégalais. Comme de nombreux compatriotes surpris par ces propos, j’ai interrogé ma mémoire car il était difficile pour moi de croire que ces propos pouvaient sortir de la bouche de Monsieur Idrissa Seck ancien Premier Ministre et ancien Maire de Thiès que nous avons connu. Plusieurs questions ont traversé alors mon esprit. Je vous en livre quelques-unes : S’agit-il de cet Idrissa Seck qui avait traité son père spirituel le Président Abdoulaye Wade de « Spermatozoïde, futur cadavre » ? S’agit-il de cet Idrissa Seck qui a déclaré publiquement avoir enregistré Monsieur le Président de la République Abdoulaye Wade tenant des propos irrévérencieux d’une extrême gravité à l’endroit d’un chef religieux vénéré par une large frange de la communauté sénégalaise ? S’agit-il de cet Idrissa Seck qui avait voué son père Abdoulaye Wade, aux gémonies et coupé les ponts avec lui allant jusqu’à affirmer publiquement que « Rejoindre Wade serait une double abomination, politique et morale ». Cela ne l’a pas empêché de revenir sur sa parole et de retourner auprès de Wade à quelques encablures de l’élection présidentielle de 2007 ? S’agit-il de cet Idrissa Seck qui, lors d’un séminaire gouvernemental à Ziguinchor qu’il présidait en sa qualité de Premier Ministre déclarait : « je suis né pauvre, je suis devenu riche ». Une déclaration surprenante d’un chef de Gouvernement d’un pays pauvre très endetté en présence de la communauté des bailleurs internationaux et partenaires du Sénégal ? S’agit-il de cet Idrissa Seck qui a déclaré publiquement «s’être enrichi avec les fonds politiques du Sénégal que le Président Abdoulaye Wade mettait discrétionnairement à sa disposition » ? Les actes et déclarations de cet Idrissa Seck connus des Sénégalais sont de nature à écarter toute idée d’imaginer que cet homme puisse avoir l’outrecuidance de donner des leçons de morale et d’éthique à Monsieur Macky Sall Président de la République. Alors, J’ai décidé d’aller directement à la rencontre de compatriotes afin de résoudre ce dilemme qui me taraude l’esprit, en leur demandant simplement : Qui est ce Monsieur se faisant appeler Idrissa Seck et qui se permet de donner publiquement des leçons de morale et d’éthique à Monsieur le Président de la République Macky Sall ? Le premier que j’ai rencontré un étudiant de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar me répondit ceci : Il pourrait s’agir de cet Idrissa Seck qui a fait croire aux Sénégalais qu’il était diplômé de Sciences PO en France et de l’Université de PRINCETON aux Etats Unis sans que personne au Sénégal et dans le monde ne soit capable de dire à quelles promotions il appartient, et que personne non plus n’arrive à trouver son nom dans les annuaires des anciens élèves diplômés de ces écoles pourtant disponibles sur Internet ? Insatisfaite de cette réponse, je continue mon chemin. Le deuxième que j’ai rencontré, un cheminot retraité des Chemins de Fer me répondit ceci : Il pourrait s’agir d’Idrissa Seck, ancien maire de Thiès. On ne le voit jamais à Thiès et il ne fréquente cette ville que lorsqu’il a besoin de « collecter des suffrages », Il n’a jamais rien fait pour cette ville, il a trompé les thiessois en leur faisant croire qu’il est le réalisateur des chantiers de Thiés alors que c’est l’Etat qui a tout fait. Il a trompé les thiessois sur toute la ligne. D’ailleurs le Président Abdoulaye Wade l’avait accusé d’avoir détourné l’argent des chantiers de Thiés et il a été emprisonné pour cela. Et puis, Tidiane depuis sa naissance, il n’ose même plus affirmer son appartenance confrérique tellement ses agissements trompeurs et opportunistes auprès des chefs religieux ont semé le doute dans l’esprit des sénégalais. Dans tous les cas jusqu’à l’extinction du soleil, cet Idrissa Seck ne sera pas élu président de la République du Sénégal, Insatisfaite de cette réponse, je continue mon chemin. Le troisième que j’ai rencontré, un homme d’affaires au volant de sa rutilante 4x4 HAMMER, de manière péremptoire, me lança à la figure : C’est Idrissa Seck ancien Premier Ministre, il pense que les sénégalais sont aveugles et sourds. Madame, si vous avez l’occasion de le voir, dites-lui que vous m’avez rencontré, je m’appelle GOORGORLOU et il me connait bien. On fréquentait le même hôtel ST JAMES à Paris, un hôtel qu’aucun homme politique français n’ose fréquenter tellement la nuitée coute chère. Demandez-lui de ma part, ce qu’il a pu faire contre NDIOUBLANG qu’il avait promis de combattre quand il était Premier Ministre. Je me demande d’ailleurs s’l n’a pas été contaminé par NDIOUBLANG car l’origine de ses biens constitue un grand mystère et ses affaires politico financières commencent à faire beaucoup de bruit. Insatisfaite de cette réponse, je continue mon chemin. Le quatrième que j’ai rencontré est un médecin psychiatre. Après m’avoir écouté attentivement, il me répondit ceci avec assurance : Il s’agit bien de Idrissa Seck fils spirituel du Président Abdoulaye Wade, ancien Premier Ministre, ancien Maire de Thiès et actuel Président du Conseil Départemental de Thiès que vous avez entendu donnant des leçons de morale et d’éthique au Président Macky Sall. Il rajoute, il faut que les sénégalais sachent que ce Monsieur souffre d’une pathologie sévère qui date de très longtemps. Rappelez-vous premièrement, que ce Monsieur avait écrit sur son portail Web « I was born to be President » « je suis né pour être Président », deuxièmement, il avait affirmé et cru qu’il serait le 4ième Président du Sénégal et les Sénégalais ont décidé que c’est Macky Sall. Cette obsession de devenir Président de la République est à l’origine de cette pathologie appelée névrose obsessionnelle. Il souffre de manière permanente de cette pensée obsédante de devenir Président de la République. Cette pathologie explique d’ailleurs le choix du nom de son parti REWMI car en se faisant appeler Président de REWMI, il se conforte dans ses illusions et dans sa tentation de montrer aux autres un statut différent de son statut réel, il vit dans une bulle. Aussi dans son subconscient, il pense que Le Président Macky Sall lui a pris son bien et devait le lui rendre en 2017. Le report opéré dans le calendrier de son rêve d’occuper la station présidentielle est à l’origine de cette sortie. Il ne pense qu’à sa personne, le Sénégal et les conditions d’existence des sénégalais ne l’intéressent pas. Les personnes qui souffrent de cette pathologie deviennent dangereux pour la société. Si c’était du temps de Senghor, il serait admis directement à l’Hôpital Psychiatrique de Thiaroye dans la catégorie des PADAS (Patients Dangereux à Surveiller). Je pousse un OUFF de soulagement, Je viens peut être d’avoir un début de réponse à cette question qui me taraude l’esprit à savoir : Comment un homme saint d’esprit après avoir bafoué toutes les valeurs qui fondent notre société, foulé aux pieds tous les fondements de l’Etat, peut-il se présenter en donneur de leçons ? Mais en attendant de recevoir d’autres explications de mes compatriotes, je demande à cet Idrissa Seck de méditer sur cette citation de Said Siabdallah : « Le compétent ne se montre pas, il brille. Il ne s’impose pas, on le remarque. Il ne se vante pas, on lui trouve des mérites. Il ne se pousse pas, il progresse. En fait le vrai compétent ne se contente pas de donner des leçons, il commence par donner l’exemple »

Fatou Faty
Responsable politique APR à Mbour Présidente du réseau pour la Promotion des Femmes de Mbour Présidente d’Honneur de l’Union pour l’Emergence de Mbour
Vendredi 11 Mars 2016
Dakaractu




1.Posté par Lune le 11/03/2016 17:26
Fatou Faty je crois que tu es nèe avant 2000 alors qui est Idrissa Seck ?
c'est le monsieur à qui Macky Sall faisait du thè

2.Posté par Milky.C@m le 12/03/2016 18:32
c'est bien dit maman c'est pas à Monsieur Idrissa SECK de donner des leçons de morale et d'Ethique au Président de la République son Excellence Monsieur Macky SALL.
Car depuis son intégration dans le milieu politique il n'as rien fait pour le peuple sénégalais.



Dans la même rubrique :