Quelle vie pour Barack Obama après la Maison Blanche?


Quelle vie pour Barack Obama après la Maison Blanche?
Barack Obama considère qu’il sera encore un beau jeune homme lors de son départ de la Maison Blanche. Un moyen d’annoncer qu’il ne compte pas rester les bras croisés. Son avenir? Il l'a annoncé lui-même lors du talk-show de David Letterman lundi 4 mai  : il va "enseigner le droit (constitutionnel) à la Columbia", une prestigieuse école privée de New York. Il croisera sans doute dans la salle des professeurs Amal Clooney, l’épouse avocate de la star hollywoodienne George Clooney, qui donne un cours sur les droits de l’Homme, écrit le New York Post.
Barack Obama parle de son avenir chez David Letterman (en anglais) :
 
C'est à la fin de son second mandat, le 20 janvier 2017, que Barack Obama rendra les clés du 1.600 Pennsylvania Avenue. L’Université de Columbia sera probablement inondée de paparazzis et surveillée par les agents des services secrets mais Obama a fait savoir qu’il ne faudrait pas compter sur lui pour en faire un job à temps complet.
"Aider nos jeunes"
Le président des Etats-Unis a également confirmé son intention d’améliorer la vie des jeunes hommes et des garçons issus des minorités ethniques par le projet "My brother’s Keeper Alliance" visant, grâce à des financements privés, à offrir plus d’opportunités aux jeunes. "Aider nos jeunes gens à rester sur la bonne voie", "fournir le soutien dont ils ont besoin et réfléchir plus largement à leur avenir", le projet auquel il tient le plus selon lui : "Cela restera une mission pour moi et pour Michelle et pas seulement pour le reste de ma présidence, mais pour le reste de ma vie."
Description : http://cdn-lejdd.ladmedia.fr/var/lejdd/storage/images/media/images/brothers/11468116-1-fre-FR/brothers_pics_390.jpg
Barack Obama lors d'un déjeuner en février avec des jeunes de "My brother’s Keeper Alliance". Reuters.
L'hypothèse Washington
Sur BuzzFeedReggie Love, l’ancien conseiller présidentiel, n’hésitait pas à avancer que le président américain choisirait de rester à Washington jusqu’en 2019 pour attendre la fin des études secondaires de Sasha, la plus jeune de ses filles, avant d’envisager de déménager.
Retour à Chicago
Outre New York, les spéculations s’orientaient également vers Chicago où le couple possède une maison. Chacune des deux villes sont d’ailleurs en concurrence pour abriter la future bibliothèque présidentielle. Comme le veut la tradition américaine depuis la présidence de Herbert Hoover (1929-1933), le président sortant érige en effet sa bibliothèque dans laquelle seront préservés et rendus accessibles les papiers, enregistrements, collections et autres objets historiques de la présidence révolue. Barack Obama pourrait donc installer la sienne à Chicago. La construction de la treizième bibliothèque débutera en janvier 2017 et sera gérée comme les précédentes par l
la NARA (les Archives nationales).
Description : http://cdn-lejdd.ladmedia.fr/var/lejdd/storage/images/media/images/chicago/11468124-1-fre-FR/chicago_pics_390.jpg
Barack Obama à Chicago, en octobre 2014. Reuters.
Chicago est la ville où Obama a passé la plupart de sa vie d’adulte, devenant travailleur social, puis avocat, professeur de droit, et enfin sénateur au parlement local de l’Illinois, avant de devenir sénateur fédéral. C’est là qu’il a rencontré Michelle, et que la famille a vécu, dans le quartier huppé de Grant Park, jusqu'à l’investiture présidentielle de janvier 2009.
Une maison à Hawaï?
Description : http://cdn-lejdd.ladmedia.fr/var/lejdd/storage/images/media/images/hawai/11468108-1-fre-FR/hawai_pics_390.jpg
Barack Obama avec sa fille Malia le 1er janvier 2015 à Hawaï. Reuters.
Politico considère par ailleurs Hawaï comme une autre possibilité de lieu de vie pour la famille. Obama avait parlé de retourner là où il est né et où il a grandi entre 5 et 18 ans. À Waimanalo, la propriété "Pahonu" a été rendue célèbre par la série Magnum P.I. Selon les registres de l’État dont dépend Waimanalo, elle a été vendue pour 8,7 millions de dollars, une transaction réalisée par Seth Madorsky, avocat de Chicago et ami très proche de Barack Obama. La vente a été organisée par Marty Nesbitt, un magnat de private equity et également un ami de longue date du président.
Les rumeurs avancent que cette propriété serait en fait une acquisition du président Obama qui, comme George W. Bush, aurait utilisé des liens étroits pour l’aider à acheter des propriétés en toute discrétion avant de quitter le bureau. Ce qui conduit les spéculations sur l’intention du président de se réinstaller à Hawaï.
Samedi 9 Mai 2015




Dans la même rubrique :