DAKARACTU.COM

Quelle honte pour les cadres du département de Podor.


Quelle honte pour les cadres du  département de Podor.
Dans le département de Podor on a vu des fils, la plupart des cadres supérieurs, accéder à de hautes fonctions administratives et politiques. Toutefois, il est regrettable de signaler qu’ils n’ont jamais eu l’occasion de montrer ni une présence suffisante aux cotés des populations, ni des réalisations efficaces à la hauteur de leur responsabilité par rapport à l’attente de cette population qui leur a tout donné. Ce n’est pas chose étonnante car la majorité d’entre eux ne considèrent que leurs intérêts personnels et non les problèmes que souffrent les populations.
- Mais vous savez que la plus grande cause de mortalité au Fouta reste l’état de la route national N° 2 qui se trouve dans un état de délabrement avancé.
- Absence de l’eau potable dans l’ile amorphie et dans la Diery
- Economie n’en parlons pas c’est l’extrême pauvreté qui règne dans le département de Podor.
- La jeunesse est abandonnée ni formation ni espace pour les jeunes
George Bernard Shaw disait que « le progrès est impossible sans le changement et ceux qui ne peuvent jamais changer d’avis, ne peuvent ni changer le monde ni se changer eux même ».
Mais le moment du changement est venu pour une population qui avait l’espoir au début.

Mamadou NDIAYE Secrétaire Général de la Jeunesse Consciente républicaine
Dakaractu2




Mercredi 3 Avril 2013
Notez


1.Posté par barou le 03/04/2013 20:47
n'importe quoi.......un cadre c'est au niveau de la réflexion de la production des résultats qu'on l'attend mais pas por distribuer des postes ou orienter des projets dansa zone ça ça incombe au gouvernement et aux privés......;;un cadre doit servir de modèle d'identification fort aux jeunes .......faut aller vous faire former e apprendre à travailler au lieu de rester à attendre...assis sur des terres et "le pieds dans l'eau"

2.Posté par MMD le 04/04/2013 01:12
Vraiment Podor a été l'oubli de WADE. si l'Etat accepte d'investir, Podor peut nourrir le Sénégal. lil y a la terre, l'eau avec 4 cours d'eau ( sénégal, doué, gayo etngalanka), la main d’œuvre.

3.Posté par Fall le 12/04/2013 18:27
Quelle honte pour ce français de tirailleur. Franchement ces jeunes républicains...



Dans la même rubrique :