Quand le Général Tanor Dieng ne contrôle plus ces fantassins (Jeunesses Socialistes).

Général Charles DE GAULLE disait « la guerre, c’est comme à la chasse ; sauf qu’à la guerre, les lapins (aussi) tirent ».


Cette jeunesse socialiste est  elle devenue malsaine ?
Cette jeunesse socialiste est elle devenue une milice ?
La pierre angulaire de toutes les coalitions politiques du monde est la discipline collective entre les partis qui composent cette même coalition. Ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui dans la galaxie politique qu’est Benno Bokk Yakaar.
Qui ose douter de la constance, de la vision et de la clairvoyance de Son Excellence Macky SALL?  Lui qui a pris l’engagement ferme  de gouverner avec tous les partis de Benno Bokk Yakaar dont le parti socialiste.
Qui ne se rappelle que toutes les parties prenantes de ladite coalition s’étaient accordées à reconnaître à la veille de l’alternance politique de 2012 que le Président Macky SALL détenait par devers la meilleure alternative qui vaille quand il s’agit de mettre le Sénégal sur les rails de l’émergence ?
 Alors comment comprendre les différentes sorties démesurées de la jeunesse socialiste sur la gouvernance du Président Macky Sall ? 
Y a-t-il anguille sous roche ?
 Qui veut noyer le poisson ?
Il y en a assez de cette sauvagerie politique de la part de la jeunesse socialiste qui  ne dit pas son nom! Force est de savoir, qu’il est d’une illusion, un artefact voire même inacceptable qu’un grand parti politique comme le PS, à travers sa jeunesse, adopte une telle posture anti républicaine. Car gouverner ensemble signifie seulement et simplement se solidariser partout et à tout moment.
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'invite  vivement le Secrétaire général du PS, Ousmane Tanor DIENG,  à  présenter aux jeunes de son parti le livre de Norbert Elias « La civilisation des mœurs », pour apprendre à  contrôler leurs agissements barbares et leurs gangstérismes politiques dans l'espace public Sénégalais.
Et enfin Monsieur Ousmane Tanor DIENG, 2017 c’est maintenant, si le parti socialiste a vocation à reconquérir le pouvoir fait le leur savoir. A défaut, il est fort important de signifier aux membres et surtout à la jeunesse de votre parti que l’urgence pour Benno Bokk Yakaar aujourd’hui  est de définir une plateforme programmatique renouvelée centrée sur la refondation institutionnelle véritable et basée sur la concertation entre acteurs d’égale dignité.
 
 
Mamadou Lamine Guèye
Jeune responsable politique  APR Diourbel.
 
 
Jeudi 10 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par mandimory le 10/12/2015 10:30
tu veux bien que je te fasse cette remarque l'APR gouverne avec certains partis de benno bokk yaakaar par peur d’Être seul mais ne manque jamais l'occasion de leur faire des crocs en jambe dans les collectivités locales que ces partis contrôlent combien de fois certains responsable de l'apr et de gros bonnet n'ont demandé à Macky de les larguer pour gouverner seul mais ce dernier trés intelleligent refuse de le faire donc cher ami si vous chercher un poste auprés en démontrant que vous etes un intellectuel comme le confirme vos écrit et que vous etes charmant comme le montre votre photo dit le ouvertement à macky il sera sensible à votre cas mais la jeunesse socialiste ne peut te garantir ce poste bonne chance

2.Posté par ma le 10/12/2015 11:29
je m'étonne que ces paroles sorte d'un jeunes aspirant à apporter sa contribution au dvlpmt de notre pays. Mon cher ns ne sommes plus dans l'esclave, Tanor est un homme libre qui agit selon ses convictions et les autres aussi. Pourquoi doit--on contrôler quelqu'un qui veut donner son opinion sur la marche d'un pays, un chef de parti n'est pas le chef des gens. et un parti politique n'est ni une dynastie, ni une monarchie. c'est un espace où les gens libres s'expriment et donnent leur avis.

si c'est ainsi que se comporte votre parti, yeureume naléne



Dans la même rubrique :