QUI DE Me AUGUSTIN SENGHOR OU DU PM ABDOUL MBAYE DEVRAIT OFFRIR SA DEMISSION AU PEUPLE SENEGALAIS ?


En l’espace d’un mois, deux hommes jusque-là au parcours intact et à la carrière bien tracée ont tour à tour occupé le devant de la scène médiatique. Il s’agit de Me Augustin SENGHOR président de la Fédération Sénégalaise de Football et du PM Abdoul MBAYE. Le second aurait demandé la démission du premier à la tête de la FSF après l’élimination de l’équipe nationale et à la suite des incidents qui étaient survenus lors du match Sénégal-Côte- D’Ivoire. Aujourd’hui, c’est le PM lui-même qui est rattrapé par son passé de banquier dans une sombre affaire de " blanchiment d’argent » et poursuivi dans une autre affaire d’escroquerie, de faux et usage de faux, pour laquelle il serait convoqué au tribunal ce jeudi 15 Novembre et qui l’opposerait à un homme d’affaires.

Si pour Me Augustin SENGHOR, les faits qui lui sont reprochés et qui devraient motiver sa démission reposent sur l’élimination de l’équipe A tout en faisant table rase sur les acquis de la Fédération notamment la mise en place d’un championnat professionnel régulier, une qualification aux JO, et la coupe d’Afrique féminine etc. En réalité le Sénégal du football s’était rendu compte qu’en réalité Me Augustin est victime de ses idées et de son combat au sein de la CAF. Et nos autorités en échange de sanctions souples de la CAF pour le Sénégal ont préféré mettre sa tête à prix. Une connerie….

Au PM Abdoul MBAYE, qui pour les faits qu’on lui reprochait, avait déclaré : « La loi contre le blanchiment d’argent au Sénégal date de 2004 et on parle de faits qui se sont déroulés en 1990. Le blanchiment n’existait pas avant. Ce qu’on me reproche ne correspond pas à ce que qui est défini par la loi. De l’argent qu’on blanchit ne passe pas par la Banque centrale. » A travers cette déclaration, le PM avoue et assume les faits qui lui sont reprochés et en même temps prouve que la gouvernance vertueuse que Macky a promis aux sénégalais est loin de la réalité.

Comment un premier ministre qui en l’espace d’un mois est rattrapé par son passé de banquier peut-il diriger un gouvernement et s’acquitter correctement de son travail ? Comment la cour de cassation va-t-elle se comporter devant le premier ministre le 15 novembre ? Comment le PM peut-il chapeauter un ministère de la bonne gouvernance alors que lui-même est rattrapé par des faits hautement blâmables même si ces faits n’avaient pas étaient prévus par la loi mais qui restent tout de même aux antipodes de l’éthique et de la déontologie ? Enfin comment les autres Africains jugeront-ils le Sénégal ? Voici quelques questions qui mériteraient d’être posées et dont les réponses certainement montreront la voix à suivre pour le PM.

Plutôt que de réclamer sa démission au Président de la Fédération Sénégalaise de Football qui n’aura aucun effet sur la notion de bonne gouvernance, si ce n’est que pour faire plaisir à Hayatou, il faudrait commencer par se démettre soi-même. Sinon les Sénégalais soucieux de bonne gouvernance, réclameront ta démission, cher Premier Ministre. Car le gouvernement de Macky ne peut pas se lancer dans la traque des supposés biens mal acquis du temps de « l’alternoce », alors qu’à sa tête trône un "ancien recycleur » qui en plus serait convoqué pour escroquerie, faux et usage de faux. Cela pose un réel problème d’éthique et de déontologie. Pour ces raisons, Abdoul MBAYE doit démissionner pour mettre à l’aise le président Macky et la cour de cassation afin qu’il puisse comparaître ce 15 novembre sans que son statut de PM ne pèse sur les débats et les décisions.

Jean Collin SAMBOU

samboujeancollin@yahoo.fr
Jean Collin SAMBOU




Vendredi 16 Novembre 2012
Notez


1.Posté par Spitet le 16/11/2012 07:07
Je ne comprends pas: nous sommes le 16 novembre et Abdoul MBAYE n'a pas été convoqué.
C maître Senghor qui a lui même proposé sa démission
Cet article est une manip de plus qui vient du cnoss présidé par le "nain caustique"
L'argent de Hissen habre Appartient à hissen le nain aurait pu le rendre quand il était Secretaire General de la Cbao après le départ de Abdoul en 98

2.Posté par Spitet le 16/11/2012 07:10
Pourquoi Attijariwafa ne ferme t il pas le compte de habré?

3.Posté par Spitet le 16/11/2012 07:11
Foutez donc la paix à ce monsieur

4.Posté par Supporter GALSEN le 16/11/2012 09:53
Qu'on le veuille ou non, l'aveu de Abdou Mbaye d'avoir accepté d'encaisser des fonds volés aux tchadiens par Hissene Habré le disqualifie pour le poste de PM. On ne peut pas vouloir une chose et son contraire: d'une part promettre au peuple de mettre en oeuvre une gouvernance vertueuse et de mettre fin a l'impunité pour les detourneurs de fonds et autres criminels a col blanc, et d'autre part être coupable (parce qu'ayant avoué publiquement) de blanchiment d'argent pour le compte de l'ancien dictateur et criminel notoire Hissene Habré. C'est honteux et ridicule de la part des souteneurs et autres laudateurs de Abdoul Mbaye de demander qu'on laisse le PM travailler. Autrement dit, que les Senegalais se taisent et que les actes de blanchiment de Abdoul Mbaye passent aux pertes et profits. Que nous fermions les yeux et que ce grand délinquant a col blanc continue d'opérer en toute impunité, comme si de rien n'était. Les Senegalais n'ont pas élu Macky Sall pour qu'il protège les bandits, détourneurs et autres blanchisseurs d'argent sale. A bon entendeur, salut!

5.Posté par KARIM WADE le 19/11/2012 08:07
CERTAINS SÉNÉGALAIS SONT INJUSTES :LE PM N'EST PAS UN BLANCHISSEUR D'ARGENT.DU TEMPS DE MON PÈRE ON FAISAIT ENTRER DE L'ARGENT VENANT DE TOUT HORIZON ET SANS CONTRÔLE. LA MAFIA JAPONAISE,CHINOISE,ARABE,TURQUE,ITALIENNE,PAKISTANAISE,...AVAIT ACCÈS AU PALAIS.C'EST PAPA LUI-MÊME QUI RECEVAIT, AVEC TOUS LES HONNEURS,LES INVESTISSEURS-BLANCHISSEURS DONT LES MALLETTES CONTENAIENT PLUS DE 2 MILLIARDS ET NÉGOCIAIT DIRECTEMENT AVEC EUX.RAPPELEZ -VOUS LES 2 MAFIOSI TURCS REÇUS AU PALAIS ET QUI ÉTAIENT PISTES PAR LES SERVICES SECRETS AMÉRICAINS? PAPA, VOUS, VOUS ETES UN GRAND BLANCHISSEUR ,VOUS ETES UN GRAND GUERRIER ET MOI JE SUIS LE PLUS INTELLIGENT DES SÉNÉGALAIS. HEU HEU...



Dans la même rubrique :