QUATRE INDIVIDUS ARRÊTÉS A SAGATTA-GUETH POUR PROFANATION D’UNE TOMBE


Pendant qu’une tombe profanée était signalée ce dimanche dans les cimetières de Yeumbeul, à Thiolom-Fall,  village situé dans l’arrondissement de Sagatta-Gueth (département de Kébémer), quatre individus à bord d’un véhicule 4x4 ont été pris en flagrant délit de profanation de tombes. Ils ont ainsi été  arrêtés par les populations et mis à la disposition de la brigade de gendarmerie de Sagatta-Gueth où ils sont gardés à vue pour les besoins de l’enquête, avant d’être déférés au parquet de Louga.

Ces quatre individus qui sont arrivés dans le village ce dimanche vers 14 heures, ont rencontré un jeune garçon à qui ils ont demandé l’emplacement des cimetières du village. Sans se douter de quoi que soit, il les y conduira personnellement. C’est ainsi qu’une fois sur les lieux, et au moment où les quatre individus s’affairaient autour d’une tombe, celle de la défunte épouse du chef du village du nom de Khady Dieng, que le garçon intrigué par la scène, a subitement pris congé des profanateurs pour aller alerter les villageois qui ont aussitôt rallié les lieux et surpris ces visiteurs dans leur entreprise macabre.

Cette bande de profanateurs de tombes est constituée d’un émigré habitant la ville de Touba, d’un coxeur domicilié à Guéoul,  et de deux autres qui  n’étaient pas encore identifiés.

La question qui se pose dès lors est de savoir si c’est la même bande qui, auparavant avait opéré au niveau des cimetières de Yeumbeul, qui se serait rabattue sur ce village, puisque la profanation de ces deux cimetières ont eu lieu le même jour. 

Quoi qu'il en soit, l'enquête ouverte par la gendarmerie apportera sans doute tout l’éclairage nécessaire.

Correspondance régionale de  Mbargou DIOP.
Mardi 16 Février 2016
Dakaractu




1.Posté par badou le 16/02/2016 12:38
Wade est un dément.



Dans la même rubrique :