QUAND LES MAÎTRES CORANIQUES DÉCIDENT DE DIRIGER LA LUTTE CONTRE LA MENDICITÉ DES ENFANTS TALIBÉS


La journée nationale du talibé, célébrée ce Jeudi 20 avril, a été l'occasion pour l'ONG Global Solidarity Initiative (GSI), d'organiser un Forum sur les Stratégies Alternatives de Lutte contre la Mendicité des Enfants Talibés au Sénégal. Ce Forum, tenu au West African Research Center (WARC), a réuni les différents acteurs s'activant dans ce domaine (Etat, ONG, ligue des maitres coraniques, partenaires techniques et financiers, associations etc.) afin d'étudier les voies et moyens de pérenniser, de manière optimale, les initiatives en cours et celles projetées, d'éradication de la mendicité des enfants talibés.

La rencontre, présidée par la directrice de cabinet du ministre de la femme, de la famille et de l'enfance, par la représentante de l'UNICEF au Sénégal et Zacharie Tossou (CEO de GSI), a ainsi permis aux participants (dont Niokhobaye Diouf, Directeur de la protection des droits des enfants, et Mamadou Wone) de faire un état des lieux approfondi des initiatives des acteurs étatiques et non étatiques de lutte contre la mendicité des enfants Talibés au Sénégal.

L'ONG Global Solidarity Initiative(GSI), dirigée par le brillant chercheur bien connu, S. Abdoul Aziz Mbacké Majalis, a conçu et mis en oeuvre un ambitieux programme (dénommé KHIDMA/DAARAS) dans la ville sainte de Touba, choisie comme ville pilote, avec l'aval du Khalife général des mourides. Ce programme vise, dans le court terme, l'élimination de la mendicité des enfants talibés à Touba et, de façon plus générale, l'assistance multiforme aux daaras (notamment dans les domaines alimentaire, sanitaire et d'habitat). Avec une perspective de mise à l'échelle, dans un moyen terme, des succès obtenus à travers tous le Sénégal.

Le programme KHIDMA/Daaras a déjà entrepris plusieurs initiatives intéressantes en faveur des Daaras:

- WAGNOU DAARAS, qui consiste en un système de cantines scolaires pour les daaras, financé avec les ressources tirées du parrainage communautaire des enfants talibés. Avec déjà des résultats assez intéressants : les daaras pilotes de Touba, qui sont pris en charge dans le cadre de ce programme, ont tous arrêté la pratique de la mendicité. Un résultat obtenu grâce à la collaboration active de la Ligue des Associations de Maîtres Coraniques du Sénégal.

- Le projet en cours de cartographie géolocalisée des daaras de Touba

- Le projet d'enrôlement des enfants talibés de Touba dans le programme de Couverture Maladie Universelle (CMU), en collaboration avec l'Agence de Couverture Maladie Universelle etc.

La plus-value majeure apportée par GSI, et unanimement saluée par l'ensemble des participants au forum, est le fort ancrage socioculturel et l'engagement communautaire dont cette ONG bénéficie. Atouts lui ayant permis d'obtenir l'implication inédite des maitres coraniques eux-mêmes et des chefs religieux confrériques qui, pour la première fois de l'histoire, ont manifesté une volonté aussi forte à combattre eux-mêmes un fléau qui ternit leur si noble mission et met en danger l'avenir d'une partie de la jeunesse. Au lieu d'être simplement perçus, comme ce fut le cas jusqu'ici, comme les principaux obstacles à toute entreprise de lutte contre la mendicité des talibés.

Une prometteuse révolution dans ce domaine...
Lundi 24 Avril 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :