Pyongyang se préparerait à un nouveau tir de missile SAUVEGARDER

La Corée du Sud a décelé des signes que Pyongyang se prépare à un nouveau tir de missile balistique qui pourrait être un engin balistique intercontinental (ICBM), a annoncé lundi le ministère de la Défense. Séoul a également annoncé que le bouclier antimissile américain Thaad allait être renforcé en Corée du Sud.


Pyongyang se préparerait à un nouveau tir de missile SAUVEGARDER
Des signes que la Corée du Nord "prépare un nouveau tir de missile balistique sont détectés avec constance depuis le test de dimanche", a déclaré le ministère en référence au sixième essai nucléaire nord-coréen. Il n'a fourni aucune précision sur le moment où il pourrait avoir lieu.

50 kilotonnes, trois fois Hiroshima
Le sixième essai nucléaire était d'une puissance estimée à 50 kilotonnes, a déclaré de son côté un haut responsable du ministère de la Défense lors d'une réunion d'urgence du Parlement. Pyongyang a provoqué la consternation de la communauté internationale dimanche en effectuant son plus puissant essai nucléaire à ce jour. La Corée du Nord a affirmé qu'elle avait testé une bombe H pouvant être montée sur un missile intercontinental. 

Trois fois la bombe de Hiroshima
Cette quantité d'énergie signifierait que l'essai était cinq fois plus puissant que le cinquième test nucléaire mené par la Corée du Nord en septembre 2016, et plus de trois fois plus puissant que la bombe américaine qui a ravagé Hiroshima en 1945. Le responsable n'a pas confirmé qu'il s'agissait d'une bombe à hydrogène, déclarant seulement "qu'une variété de matériel nucléaire" semblait avoir été employée.
Lundi 4 Septembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :