Protection des données personnelles : L’ARTP vient en appui à la CDP avec un chèque de 25 millions


L’autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) a remis un chèque de 25 millions de francs CFA à la commission des données personnelles (CDP) en guise d’appui institutionnel qu’elle accorde à certaines structures nationales.
La remise du chèque a eu lieu au siège de l’ARTP en présence des deux autorités qui n’ont pas manqué d’expliciter la portée de ce geste.
« Parmi nos missions figurent le développement des technologies et nous savons que parmi celles de la CDP figurent les dispositions qui permettent de s’assurer que les TIC n’ont pas d’impact négatif en ce qui concerne la violation des libertés publiques et la vie privée des citoyens sénégalais. Investis de ses missions complémentaires nous avons estimé qu’il était de notre devoir d’accompagner la commission dans sa mission noble », fera savoir Abdou Karim Sall DG de l’ARTP.
« Depuis ma prise de fonction, vous nous avez ouvert vos portes et rassurée » dira quant à elle Awa Ndiaye, Président de la CDP. Il est évident que les missions de la CDP sont des missions sensibles et difficiles et en « nous accompagnant vous nous confirmez du mandat qui nous a été donné » poursuivra-t-elle.
A l’endroit du DG de l’ARTP, l’ancienne ministre de dire en sus « vous avez décidé de nous donner un appui institutionnel, vous connaissez la mission de la CDP qui demande énormément de communication en terme d’informations du public, des partenaires du secteur privé et public qui collectent les données et les stocks. Cela demande beaucoup d’informations en termes de vulgarisation du travail qui nous est assigné. Ce travail demande des moyens. »
Aussi cet appui de l’ARTP et celui de l’Etat que Awa Ndiaye dit espérer être plus conséquent, « nous permettra de nous inscrire dans cette dynamique de vulgariser et faire connaitre les droits des citoyens par rapport à la confidentialité de leurs données, mais aussi les devoirs des responsables de traitement qui justement manipulent ces données qui sont parfois très sensibles ».
Ce geste est pertinent finira t-elle par dire et montre « que vous connaissez votre mission et nos missions sont complémentaires et qu’il ne peut pas y avoir de régulation dans le domaine des systèmes d’information sans une protection de ces informations ».
Le régulateur des télécommunications Abdou Karim Sall prenant la balle au rebond de révéler que cette année l’ARTP a décidé de conjuguer ses efforts avec la CDP « pour atteindre les missions confiées par le Président Sall », et de noter qu’une convention sera justement établie entre les deux structures bientôt...
Mardi 14 Juin 2016
Dakaractu




1.Posté par bambino le 15/06/2016 10:39
EN VOILA UN DG QUI A LE SENS DU PATRIOTISME ET DES RESPONSABILITES



Dans la même rubrique :