Protection civile : Le département de l’Intérieur va élaborer et mettre en œuvre un plan de communication et de sensibilisation approprié


La journée mondiale de la protection civile a été célébrée ce matin à Yoff. Célébrée chaque 1er Mars, cette journée a pour thème « Protection civile et les nouvelles technologies de l’expression. »
Le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo a attiré l’attention du public sur la protection sociale et la sensibilisation sur les mesures de prévention face aux accidents et catastrophes.
Le maire de Yoff à cette occasion, dira que la commune jouera sa partition en matière de protection civile, en accompagnant les actions de l’Etat et instituera une journée de sensibilisation et d’éducation à la citoyenneté par rapport aux enjeux de la protection civile.
 « Les Populations de Yoff sont  fiers de recevoir cette cérémonie, puisque c’est une confiance renouvelée puisque la commune a déjà abrité la cérémonie de lancement de la campagne de sensibilisation sur les noyades. La commune de Yoff jouera sa partition en matière de protection civile, elle compte accompagner les actions de l’Etat et instituera une journée de sensibilisation et d’éducation à la citoyenneté par rapport aux enjeux  de  la  protection civile.  Des actions seront menées dans les différents quartiers de la commune en lien avec le thème choisi pour la protection des personnes contre les catastrophes naturelles et celles dues à l’homme », dira t-il.
Le choix porté sur Yoff, assurera Abdoulaye Diallo, est basé sur les capacités d’organisation et de mobilisation des populations de Yoff et leurs élus
Le thème de cette année, ajoutera le ministre,  touche un domaine important du dispositif de protection et de sécurité civiles. « Il a pour objectif spécifique de mettre en exergue l’importance de moyens et outils de l’information et de la communication dans la prévention et la sensibilisation des populations, notamment la jeunesse, cible la plus pertinente en matière de stratégie instructive et d’éducation des masses » 
En ce qui concerne notre pays, dira le ministre, « le Sénégal dispose d’un dispositif en matière de protection civile, d’un cadre juridique et institutionnel éprouvé ». Toutefois ajoutera le ministre, « en vue de parer à toute éventualité, le Gouvernement prendra toutes les dispositions et mesures idoines pour renforcer les capacités stratégiques et opérationnelles des services de protection et de sécurité civiles. »
En plus de centres d’opération d’urgence sectoriels, le chef de l’Etat a décidé, fera savoir le ministre, «  la création d’un centre opérationnel de Gestion interministérielle des catastrophes et crises ». Ils seront dotés d’instruments informatiques et d’un système d’alerte précoce multirisques.
Le ministre, pour finir, a invité les populations à réfléchir sur ce que chacun peut apporter en guise de contribution à la consolidation du système de protection civile de notre pays. A l’instar de la campagne, le département de l’Intérieur s’attellera à élaborer et mettre en œuvre un plan de communication et de sensibilisation approprié.
Pour finir avec cette cérémonie, le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo a été décoré au rang de l’ordre de commandeur de l’ordre international de la protection civile, la plus haute distinction de ce corps. 
Mardi 1 Mars 2016
Dakaractu




1.Posté par Teffel le 01/03/2016 19:04
Excellente idée d'inviter la population à réfléchir sur ce que chacun peut apporter en guise de de contribution à la consolidation du système de Protection Civile..Les prérogatives de la Protection Civile sont importantes en matière de protection de la vie des populations. Elle doit, hors journée annuelle, s'atteler pendant trois cents jours à nous apprendre à nous protéger des accidents domestiques du travail, de la circulation. Elle doit nous informer de ses missions en cas de catastrophes, de ses missions d'études des risques concernant les Immeubles de Grande Hauteur,les établissements recevant du public, certains établissements industriels construits hors normes de sécurité, des dispositions prises pour actualiser les textes de sécurité, pour rendre opérationnels les plans Orsec.
Guide des formations à dispenser à la population? notamment les gestes de secours d'urgence pour sauver des vies.etc...Revoir s'il est toujours opportun de s'affilier depuis l'Indépendance à l'OIPC qui n'est pas un organe des Nations Unies ?
,



Dans la même rubrique :