Prolifération des contrats spéciaux : Dionne signe la fin du désordre


Prolifération des contrats spéciaux : Dionne signe la fin du désordre
Le premier ministre du Sénégal veut y vois clair dans les contrats spéciaux et les demandes de prolongation de l'âge à la retraite.
Aussi, depuis la semaine passée, il a sorti une circulaire pour demander à ce qu'ils soient soumis à ses services.
Par cet acte, le chef du gouvernement tenterait de mettre de l'ordre dans les services publics où l'on use et abuse de ces contrats spéciaux et de la prolongation de l'âge de la retraite.
"Des abus ont été constatés dans l'octroi de la prolongation de l'âge à la retraite depuis quelques temps. C'est pour mettre fin à cela que cette circulaire a été prise. La demande doit être motivée", explique-t-on à la primature.
Pour le premier ministre, il est urgent de mettre "fin à ce désordre" qui gangrène les finances publiques. Si cette directive est exécutée à la lettre, le Trésor public pourrait se retrouver avec plusieurs millions d'économie. Car, soutient-on à la Primature d'après les renseignements du Quotidien, "les retraités de la fonction publique qui bénéficient de ces contrats spéciaux perçoivent mensuellement leur pension et leur salaire du contrat qui la plupart du temps est presque équivalent au salaire que le bénéficiaire percevait quand il n'avait pas fait valoir ses droits à une pension de retraite". 
Samedi 21 Février 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016