Projet de cartographie mondiale : Le DG de l’ANAT liste les avantages du projet




Mamadou Djigo, directeur général de l'Agence nationale de l'Aménagement du Territoire (ANAT), lors de la 23ème Réunion de International Steering Committee for Global Mapping  à New York, a indiqué les avantages de ce projet.
Selon lui d’ailleurs, le projet de cartographie mondiale a été et continue d'être un grand succès dans la sous-région Afrique de l'Ouest.
« Il nous a permis de renforcer notre capacité à construire des ensembles de données et des cartes géospatiales fiables pour nos besoins nationaux et régionaux de développement, d’être conscients sur l'importance des données géospatiales pour soutenir la prise de décision pour le développement socio-économique de nos pays », dira t-il.
Il ajoutera par ailleurs que le projet a fait l’objet d’un séminaire plusieurs fois au Sénégal et a permis de comprendre la nécessité de respecter les normes et les normes spécifiques pour la production de données géospatiales, de gestion et de publication, mais aussi de coordonner ces aspects au niveau national à travers les infrastructures nationales des données spatiales qui complètent l'infrastructure de données mondiales construites par le projet Global Mapping.
Selon la même source, le projet a permis de démocratiser l’accès et d’encourager l'utilisation des ensembles de données globales pour résoudre divers problèmes au niveau national et régional à travers des études, des projets et des programmes.
Sur le plan communautaire, « le projet offre aussi l'occasion à nos organisations régionales (CEDEAO, UEMOA, OMVS, OMVG, etc.) d'initier des projets et des programmes d'intégration régionale. Il nous a aidés à comprendre nos besoins en termes de données, les systèmes de référence géodésiques, les normes, les spécifications ... » conclura Mamadou Djigo.
Mardi 2 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :