Projet d’élargissement et d’assainissement de l’avenue Cheikh Ahmadou Bamba : Me Ndèye Fatou Touré dénonce le forcing de l’État


Projet d’élargissement et d’assainissement de l’avenue Cheikh Ahmadou Bamba : Me Ndèye Fatou Touré dénonce le forcing de l’État
Constituée en pool d’avocats avec Me Ousseynou Gaye pour défendre les intérêts de la Cité Port, Me Ndèye Fatou Touré n’a pas apprécié la démarche du préfet du département de Dakar. Ce dernier par courrier ou par appel téléphonique a convoqué les habitants de la Cité Port concernés par « le projet d’élargissement et d’assainissement de l’avenue Cheikh Ahmadou Bamba. Me Touré estime que le procédé utilisé par le préfet de Dakar répond plutôt à un souci de forcing car ne répondant pas aux dispositions légales règlementaires en matière d’expropriation pour cause d’utilité publique d’autant plus qu’aucun décret n’a été notifié en ce sens. Les habitants en conférence de presse et loin du piège confessionnal, fustigent la décision des autorités qui veulent récupérer des mètres carrés sur les maisons qui font face à la mosquée de Massalikoul Djinane pour dit-on, élargir les trottoirs afin d'en faire des parkings. Certains même ont été approchés par le préfet qui leur a proposé des chèques de millions de francs CFA. Le collectif des riverains qui dit disposer de titres fonciers compte mener un plan d’actions avec l’appui de leurs avocats pour riposter contre cette volonté, de la part de l’état, de les exproprier pour cause d’utilité publique. Une décision qui jusqu’ici n’a fait l’objet d’aucune étude et qu’aucune commission ad hoc n’a aussi été arrêtée déclare Me Ndèye Fatou Touré qui engage la bataille au nom de la justice sociale.
Dimanche 29 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :