Projet BIOSOY : 5 milliards FCFA pour l’agro-industrie à Louga


Ce mardi 05 Avril, la primature a accueilli le FONSIS et ses partenaires, dans le projet dénommé BIOSOY, pour la signature d’un protocole d’investissement de 5 milliards FCFA. Implanté à Syer, dans la région de Louga, ce projet prévoit la mise en culture biologique (graines de soja et autres) de 1 000 ha, dont 80% de la production destinée à l’exportation, et le restant constitué en semences d’arachide.
Le Premier Ministre  Mouhamad Boun Abdallah Dione, qui a présidé la cérémonie, salue « la collaboration réussie entre le FONSIS et les différentes structures mises en place par l’Etat pour développer le secteur agro-industriel et favoriser l’essor économique  des zones rurales. » Il s’est réjoui de ce nouvel « investissement décentralisé » du Fonsis qui, dit-il, renforce la pertinence stratégique de « l’Acte III de la décentralisation cher au président de la République, Monsieur Macky SALL, qui souhaite l’équité territoriale dans les investissements ». Mieux, le Premier ministre souligne que cet investissement aussi stratégique dans l’agriculture, en plus d’avoir « un impact certain sur la balance commerciale de notre pays », cadre parfaitement avec la politique de « transformation qualitative du secteur agricole » de son gouvernement.
Ainsi, le Premier ministre  a rappelé que « le gouvernement du Sénégal est conscient de devoir insister davantage, auprès des promoteurs de grands projets agro-industriels sur les opportunités d’investissement, pour leur permettre de déployer leurs activités dans un cadre adapté qui organise la coopération « gagnant-gagnant » afin d’assurer le développement de produits agricoles de qualité, leur transformation et leur écoulement sur les marchés local et international. »
C’est fort de ce constat que le  FONSIS, qui « investit de manière rentable  pour le compte de l’Etat »,  s’est lancé dans la recherche de partenaires nationaux et internationaux d’envergure, a rappelé Amadou HOTT,  directeur général du FONSIS. Parmi les partenaires du FONSIS dans BIOSOY, on retrouve   NMA Sanders, le groupe marocain ZALAR, ainsi que le français AVRIL, tous leaders dans l’agro-industrie. Biosoy, a rappelé le Directeur Général du FONSIS, va générer dans un premier temps 200 emplois directs, une ligne électrique moyenne tension d’environ 20 Km et une contribution significative au PIB, et à l’économie locale.
Le maire de Syer, Sidy Kâ, présent à la cérémonie, a magnifié l’implantation du projet dans sa commune et les emplois ainsi créés. Le docteur Abdourahmane Kane,  PDG de BIOSOY embouche la même trompette, et se réjouit de l’adhésion des populations au projet. Les premières récolte sont attendues dans moins d’un an.
 
Mercredi 6 Avril 2016
Dakaractu




1.Posté par felicitations le 06/04/2016 16:26
felicitations avec fonsis l'etat devient fort et moderne



Dans la même rubrique :