Projection du film documentaire "Les carnets secrets" : Abdou Diouf assistera à la projection et aux témoignages publics

Ce Mardi 22 décembre Abdou Diouf sera au King Fahd Palace pour assister à la projection en avant-première du film documentaire sur lui, réalisé par Amadou Diaw. Une projection suivie de témoignages publics et d’un cocktail. Une occasion pour Diouf de rencontrer ses amis et sympathisants de tous bords.


Projection du film documentaire "Les carnets secrets" : Abdou Diouf assistera à la projection et aux témoignages publics

Abdou Diouf : les carnets secrets sera projeté ce mardi 22 décembre en présence du Président Diouf, de sa famille, ses amis et des autorités politiques. Un honneur pour le Journaliste-réalisateur qui exposera ainsi son travail audiovisuel. La trame du film documentaire est essentiellement basée sur la trajectoire de l’ancien Président Abdou Diouf, dont les états de services sont faits selon l’auteur, « d’expérience, de hauteur et de sagesse ». Et ce sont par des confidences de Habib Thiam d’abord que l’auteur montre et démontre comment Diouf a été un homme de hauteur, naviguant loin des caniveaux. Des premiers mots de Diouf après la passation de service, seul avec son ami, dans son bureau à la Présidence de la République, en passant par la recommandation de Senghor de voir Niasse être nommé Premier Ministre, non sans oublier les complots à l’intérieur du Ps…. Tout y passe.  
« Abdou Diouf, c’est Dieu qui l’a crée, c’est Dieu qui l’a éduqué aussi » disait sa maman Adja Coumba Déme parlant de la courtoisie et de la politesse légendaire de son fils. Le film documentaire de 52 mn, est un voyage dans l’univers secret de Abdou Diouf, raconté par Habib Thiam. Un film documentaire de révélations mais aussi d’émotion. L’auteur y a aussi interrogé un promotionnaire de Diouf du CP 1 à la Terminale et qui était devenu par la suite son aide de camp, chargé de la sécurité présidentielle, le lieutenant-colonel Pape Wara Diagne. D’autres acteurs et analystes politiques apportent leurs témoignages et analysent cette séquence de notre histoire politique.

Dimanche 20 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :