Programme « hub and spokes » : le ministre du commerce invite à son appropriation


 Alioune Sarr le ministre du commerce sénégalais lors de la réunion de coordination du Réseau global du programme « hub and spokes » de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) a invité les Etats, pays membres de l’Afrique caraïbe pacifique (ACP) à une application stricte du programme « hub and spokes ».  « Face aux enjeux et à l’impact des accords commerciaux sur les pays en voie de développement et la nécessité de cohérence entre les différents niveaux de négociation, il a paru nécessaire de recourir à des cas pratiques suffisants des experts dans le domaine de la formulation, de la négociation et de la mise en œuvre des politiques commerciales, » fera t-il savoir. Aussi  selon lui il faut faire en sorte qu’il ait une application stricte au niveau de nos Etats de ce programme qui apparaît comme un outil efficace pouvant nous permettre de mettre en place des stratégies susceptibles de tirer profit des profondes mutations du paysage économique mondial actuel
Le ministre a révélé la disparité qui existait il y a 20 ans dans les échanges commerciaux entre les pays du nord et du sud et les pays du sud entre eux.
Chekou Oussouman le responsable du programme de l’OIF, a quant à lui fait savoir que l’organisation intrenationale de la francophonie envisage de mobiliser d’autres pays en vue d’une bonne mise ne place des stratégies de ce programme. Ce qui est de bonne augure pour le représentant de l’Union européenne (UE), Marc Boucey, qui a assuré que l’UE s’est engagée à renforcer le partenariat avec les pays de l’ACP dans la transformation de pool de richesse que prône le programme « hub and spokes » de l’OIF.
Mardi 28 Juin 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :