Profanation cimetière de Pikine : Le Fossoyeur Saër Gningue bénéficie d’un retour de parquet


Quelques précisions à propos de Saër Gningue, le fossoyeur du cimetière de Pikine spécialisé  dans l'exhumation des cadavres qu'il a enterrés. C'est pour dire qu'à l'instar de l'essentiel de la presse, on est allé plus vite que la musique en annonçant qu'il dormait déjà à la prison de Rebeuss après avoir été inculpé et placé sous mandat de dépôt pour « sorcellerie et violation de sépulture ». En fait ce qui s'est passé, c'est qu'il a effectivement été déféré pour ces motifs, mais n'a pas encore été inculpé d'où son retour de parquet et sa présentation aujourd'hui même devant le procureur qui va l'aiguiller chez un juge d'instruction qui se chargera cette fois-ci, c'est sûr, à moins que le monde s'effondre, qui va le placer sous mandat de dépôt comme annoncé et que ses complices et commanditaires soient identifiés, recherchés et arrêtés. Le Procureur était en attente de la désignation par le président du tribunal d’un juge d’instruction. Et il faut bien dire que les motifs d'inculpation peuvent aller au-delà de la sorcellerie et de la violation de sépulture.
Le Populaire
Vendredi 11 Décembre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :