Prix du zircon : ces données qui confirment Aly Ngouille Ndiaye

Le kilogramme du zircon coûte un dollar sur le marché international, a récemment dit le ministre sénégalais de l’Industrie et des Mines. Ses propos ont surpris des téléspectateurs. Le zircon est-il réellement vendu à ce prix?


Invité de l’émission Quartier Général de la Télévision Futurs Médias (TFM), le 16 juin 2017, le ministre en charge des Mines Aly Ngouille Ndiaye a déclaré  que le sable de zircon exploité au Sénégal n’a pas la valeur que l’on lui prête sur le marché international. «Le Kilogramme y coûte un dollar», a-t-il insisté.

Cette annonce a fait réagir beaucoup de téléspectateurs dont certains ont contacté Africa Check pour vérification.

Sur quoi le ministre s’est-il fondé ?

Africa Check est entré en contact avec le chargé de communication du ministère de  l’Industrie et des Mines. Pape Samba Guissé a confié que Aly Ngouille Ndiaye tient cette information de source sûre.

«Il reçoit régulièrement les rapports de la société [qui exploite le zircon au Sénégal]. Le sable de zircon ne coûte absolument rien sur le marché. C’est très différent de l’or ou du diamant […] », a-t-il affirmé. M. Guissé a toutefois refusé de partager un quelconque document relatif au prix du zircon émanant du ministère.

Qui produit le zircon au Sénégal ?

Au Sénégal, la compagnie Grande Côte Opérations (GCO) exploite une mine de zircon  qui a une durée de vie estimée à 25 ans. Selon ses propres prévisions, elle peut extraire 50 millions de  tonnes de sable pour produire 85.000 tonnes de zircon par an dans le littoral nord du Sénégal.

Cette société appartient à 90% au groupe Tizir limited, une multinationale basée à Londres.

Unité de production d'électrcité sur le site d'exploitation de zircon à Djogo, dans le Nord-Ouest du Sénégal. Photo GCO
Unité de production d’électrcité sur le site d’exploitation de zircon à Djogo, dans le Nord-Ouest du Sénégal. Photo GCO

A combien cède-t-elle la tonne de zircon ?

La compagnie  GCO mentionne, dans son rapport du premier trimestre 2017, qu’elle a produit 11.688 tonnes de zircon. Cette production a généré 13, 030  millions de dollars, soit environ 1.140 dollars la tonne (environ 1,1 dollar le kilogramme).

Dans son blog, Birame Waltako Ndiaye mentionne que la GCO a vendu en France, en avril 2017,  692.000 kg  à 620 000 euros, «soit un prix de 0,89 euros par kg».

M. Ndiaye du think-tank Innovations politiques et démocratiques (IPODE) a partagé une fiche officielle du commerce extérieur des douanes françaises. Africa Check y a relevé que les importations de zircon venant du Sénégal ont atteint 692.286 kg.

Dans son rapport du premier trimestre 2017, le groupe TiZir Limited, actionnaire majoritaire de la GCO affirme que «la plupart des  producteurs de sable de zircon suivent le plus grand producteur mondial», la compagnie australienne Iluka.

TiZir limted relève qu’entre janvier et mars 2017 la tonne de sable de zircon  valait 1000 dollars à Pékin, alors que la même quantité valait 2500 dollars  il y a quelques années.

Hausse du prix à compter du 1er juillet 2017

Numéro 1 mondial en production  de zircon, la compagnie Iluka, qui exploite plusieurs mines en Australie, a décidé de manière unilatérale d’augmenter le prix de ce sable précieux le 24 mai 2017.

Dans un récent communiqué, le groupe australien  informe qu’il a décidé d’une augmentation du prix de référence du zircon de 130 dollars américain  sur la tonne. Ainsi, celle-ci coûtera « 1.100 dollars à partir du 1er juillet 2017 ».

Le directeur des finances et des relations avec les investisseurs,  Adele Stratton, précise, dans le communiqué, que «compte tenu de l’importance relative de la hausse du prix, Iluka estime qu’il convient d’informer le marché ».

Le professeur des universités,  le Français Jean-Louis Vignes, chargé de mettre à jour sur les données relatives au zircon pour le compte de la Société chimique de France,  a confié à Africa Check que «le prix cette matière première a beaucoup baissé ces dernières années mais elle peut avoir une valeur durable, si elle fait l’objet d’une transformation industrielle».

Conclusion : le prix avancé est globalement correct

Le ministre sénégalais de l’Industrie et des Mines Aly Ngouille Ndiaye a dit que le kilogramme de zircon coûte un dollar sur le marché international.

Selon les données consultées par Africa Check, le premier producteur mondial, la compagnie australienne Iluka, cédait la tonne (1.000 kg) à 970 dollars avant le 1er juillet 2017 date à laquelle il devra augmenter légèrement le prix.

La GCO, qui exploite cette matière première au Sénégal, vend sa production autour de 1.000 dollars les 1.000 kg, soit un dollar le kilogramme. La déclaration du ministre d’Industrie et des Mines  Aly Ngouille Ndiaye est donc fondée.

Il faut cependant préciser que le zircon est vendu par tonne et non pas par kilogramme.

SOURCE : Africa Check
Mardi 27 Juin 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :