Prise en compte du genre dans le PRACAS : 25 millions de FCFA pour l’autonomisation des femmes


Prise en compte du genre dans le PRACAS : 25 millions de FCFA pour l’autonomisation des femmes
Onu femmes a accordé, à travers le projet accès des femmes à la terre et aux ressources productives pour une agriculture résiliente une subvention de 25 millions de FCFA au Gouvernement du Sénégal à travers leur partenaire technique qui est le MAER. Un atelier de renforcement de capacités des acteurs pour une meilleure prise en compte du genre dans le PRACAS (Programme d'Accélération de la Cadence de l'Agriculture Sénégalaise) a été organisé a cet effet.
En accordant cette subvention « ONU femmes est en parfaite synergie  avec l’option du Gouvernement de faire du PRACAS, un programme d’opérationnalisation majeure des objectifs du PSE en matière agricole » a dit Corinne N’daw, Directrice régionale adjointe de ONU femmes pour la région.
« Ceci est d'une importance capitale à deux titres. La journée de la femme rurale de cette année a mis l’accent sur les changements climatiques et l’autonomisation des femmes. Ce projet est donc une réponse pratique sur le terrain et démontre comment les partenaires permettent de mettre en œuvre les projets du Sénégal émergent avec une phase particulière sur l’autonomisation des femmes » dira t’elle en outre
Arona Niang Conseiller technique au ministère de l’agriculture, représentant le ministre Pape Abdoulaye Seck a indiqué que leur ministère étant technique, leurs  plans de développement sont axés sur le développement de la production et d’une bonne commercialisation des productions agricoles.  Cependant consentira t’il à dire,  les questions transversales comme le genre sont importantes.
« Et si une structure comme l’ONU femmes nous donne des subventions il nous permet de mieux intègrer ces questions » fera t’il savoir.
«  Parce que nous les trouvons très pertinentes par rapport à l’efficience des actions que nous menons. Mais du fait que nous n’avons pas assez de ressources face aux multiples priorités nous pensons que c’est une subvention qui va donner plus d’efficacité à l’action du ministère de l’agriculteur » conclut M Niang 
Mardi 22 Novembre 2016
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :