Prise de contact : Le Général de Brigade Victor Tine, Commandant du Groupement national des Sapeurs Pompiers, se rend dans l'axe nord


Dans le cadre de sa tournée de contact et de visite des services relevant de son commandement, le Général de Brigade Victor Tine, Commandant du Groupement national des Sapeurs Pompiers, s’est rendu à Louga et à Saint-Louis.
Le Général Victor Tine et sa délégation se sont entretenus avec les éléments de la 22ème compagnie d’incendie et de secours, avant de rappeler que l’objectif de cette tournée consistait à avoir une idée sur les problèmes auxquels les sapeurs pompiers sont quotidiennement confrontés dans l’exercice de leur fonction.
A Saint-Louis, après avoir pris bonne note des doléances exprimées par ses agents et suivi attentivement les présentations du chef d’unité et du chef de corps, le Général Victor Tine a rassuré ses hommes et a promis de les accompagner pour les aider à  mieux faire face aux nombreux défis qui les interpellent dans les régions de Louga, Saint-Louis et Matam.
Au cours de cette visite à pas de charge, le patron des soldats du feu a annoncé que le faubourg de Sor aura sa caserne dans les plus brefs délais.
A en croire le Général Tine, Tendjiguène, de par sa position stratégique et démographique, doit impérativement disposer d’une caserne de Sapeurs Pompiers, car la majeure partie de leurs interventions se situe dans ce secteur. 
Il a même invité le gouverneur de la région de Saint-Louis à participer au choix de l’emplacement de cette unité, qui peut être construite, selon le Général, à quelques encablures du virage de Bango.
Mais, en attendant la réalisation de ce projet, le Général a demandé à ses hommes de repositionner quelques sapeurs pompiers dans le Sor, avant de laisser entendre que le chef de l’exécutif régional pourrait bien leur affecter provisoirement  un immeuble.
A défaut de cela, le Général de Brigade a promis de faire de la normalisation, qui consiste dans le jargon militaire, à repositionner ses hommes dans des endroits stratégiques de la ville, pour leur permettre d’être plus proches des populations en cas de sinistre.
Jeudi 6 Juillet 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :