Présidentielle de 2012: le cardinal Sarr confie ses craintes.


Présidentielle de 2012: le cardinal Sarr confie ses craintes.
DAKARACTU.COM Walf Grand Place a recueilli les impressions du cardinal Théodore Adrien Sarr au sujet de la situation préélectorale. Selon lui, le Sénégal n'est pas à l'abri d'un conflit. Ce haut dignitaire de l'église a averti que "ce qui est arrivé en Côte d'Ivoire peut nous arriver au Sénégal." "Quand arrive un feu de brousse, on ne sait jamais quand et où il s'arrêtera", a t-il ajouté. Le cardinal en a profité pour appeler les Sénégalais à ne pas sombrer dans la violence et pour dénoncer la corruption érigée en règle par les politiques pour tromper les masses. Il a aussi exhorté à faire de la politique en étant au service des populations du premier au dernier jour du mandat.
Mercredi 21 Décembre 2011




1.Posté par taya le 21/12/2011 10:17
Pendant que le monde entier suivait le transfert au TPI des Wade et consorts, Serigne Mbacke Ndiaye qui ignorait encore l'information défendait à la RTS que Wade méritait le prix Nobel de la Paix, qu'il était de la trempe de Ghandi Mandéla, Luther King, Desmond Tutu,etc... .



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016