Présidentielle de 2012 : Le candidat Bruno d’Erneville cherche le soutien des religieux


Présidentielle de 2012 : Le candidat Bruno d’Erneville cherche le soutien des religieux
À l’instar des hommes politiques candidats à l’élection présidentielle de février 2012, Bruno d’Erneville, qui briguera suffrage des Sénégalais, cherche aussi l’appui des chefs religieux. Ainsi, dans le cadre de ses visites de proximité, il a rencontré, ces dernières semaines, certains responsables religieux musulmans et chrétiens, à qui il a présenté son programme et de qui il a sollicité des prières et des conseils, selon un communiqué de presse. À Dakar, le candidat indépendant a rencontré le khalife de la famille Omarienne, El Hadj Thierno Madani Tall, et l’Abbé Alphonse Seck, vicaire général du diocèse de Dakar, curé de la paroisse Saint-Paul de Grand-Yoff et coordonnateur de la Commission justice et paix de la Conférence épiscopale des évêques du Sénégal, de la Mauritanie, du Cap-Vert et de la Guinée-Bissau. ‘Une rencontre de présentation avait également été effectuée, avec le Cardinal Théodore Adrien Sarr, Archevêque de Dakar avant la déclaration de sa candidature le 29 août dernier’, affirme le communiqué de presse.
A Thiès, Bruno d’Erneville s’est entretenu avec le Khalife Mounirou Ndièguène et l’Imam Ndiour. A Diourbel, il a eu des entretiens avec une dizaine de personnalités de la famille du khalife Serigne Cheikh Maty Lèye, dont Serigne Mactar Mbacké et frères ainsi que de Serigne Djily Mbacké, fils du Khalife. Il a également rendu visite à Sokhna Penda Fall, fille de Baye Cheikh Ibrahima Fall. Enfin, à Kaolack, Bruno d’Erneville a été reçu par des membres de la famille de feu Serigne Mamoune Niasse, dont son épouse, à qui il a présenté ses condoléances. Et si l’on croit le communiqué, tous ses hôtes ont vivement apprécié sa démarche et lui ont prodigué conseils et prières.

Charles Gaïky DIENE

( WALF )
Mercredi 30 Novembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016