Présidentielle Gabonaise : L’opposition déroule à Dakar


Le directoire de campagne du candidat Guy Nzouba Ndama, à la Présidentielle au Gabon,  est à Dakar pour rencontrer la communauté implantée au Sénégal et l'inciter à participer à la rupture souhaitée dans leur pays. C’est ainsi que  Vincent Ella Megne, Secrétaire général adjoint du rassemblement Héritage & Modernité, et vice-président national du Directoire de campagne du candidat Guy Nzouba Ndama a rencontré hier dans une école de la place quelques souteneurs de Mr. Ndama.
« Le President Guy Nzouba Ndama  accorde une importance particulière à la diaspora, et particulièrement à la communauté vivant au Sénégal » a-t-il dit à la presse pour expliquer le choix de Dakar.
« Le 27 Août nous irons  élire le Président de la République, il était normal que le directoire national vienne à Dakar pour installer la structure devant conduire et animer la candidature de Mr Ndama. Nous aurons aussi l’occasion d’expliquer à nos compatriotes la situation exacte du pays, l’état des lieux, la nécessité d’arriver à une rupture, un changement radical en faisant partir le Président actuel », ajoutera-t-il.  
L’espoir est permis, puisque selon lui, « chaque Gabonais quel que soit le pays où il se trouve, le diagnostic de notre pays amène à ce que la fibre patriotique vibre et j’ai grand espoir à penser que l’ensemble des Gabonais aspire à un changement qui aura lieu le 27 prochain ».
Yannick Gaël Nzamba Nzah, Président de l’unité territoriale de campagne  du candidat Ndama au Sénégal, a rappelé que leur candidat veut changer « les choses avec son projet Gabon d’abord », et avec les 975 Gabonais enrôlés sur les listes électorales ici au Sénégal « l’espoir reste permis »...
Jeudi 11 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :