Présidentielle 2012: Histoire de gros sous.


Présidentielle 2012: Histoire de gros sous.
DAKARACTU.COM  De 2000 à 2012, la caution pour briguer la magistrature suprême a fort augmenté. En 2000, elle était fixée à six millions de francs, aujourd'hui, elle est a soixante cinq millions de francs. Selon le magazine d'informations Nouvel Horizon, cette caution est de loin la plus exorbitante de la sous-région. Par exemple, pour le Mali et le Burkina Faso, elle s'élève à 10 millions de Francs Cfa. Pour la Gambie, une somme de 160 000 francs cfa (soit 5000 dalasis) suffit. Pour participer à la présidentielle au Sénégal, l'argent revêt une importance déterminante et majeure. Notre pays se construit dorénavant à l'image des pays occidentaux. Pour être candidat, il faut disposer d'une fortune personnelle.
Mercredi 23 Novembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016