Présidence de la République : Wade, un salaire de 568 mille francs… et des milliards dans la caisse


Présidence de la République : Wade, un salaire de 568 mille francs… et des milliards dans la caisse
S’il ne comptait que sur son revenu mensuel officiel, Me Wade ne se permettrait pas toutes les largesses qu’on énumère dans les colonnes des journaux. En effet, selon le site Slate Afrique, le chef de l’Etat sénégalais ne gagne officiellement que 568 000 francs Cfa (soit 866 euros)… Donc loin des centaines de millions, des voitures et autres maisons qu’il offre à tour de bras.

Le salaire officiel du chef de l’Etat sénégalais est de très loin inférieur à toutes les largesses dont il fait montre. Le site Slate Afrique révèle que Wade gagne officiellement moins de 600 000 f cfa. Plus précisément 568 000 f Cfa. Seulement, s’empresse de souligner le site Slate Afrique, ‘d’autres fonds sont alloués budgétairement à la présidence, dont les montants restent secrets’. Le journal en ligne indique que dans une enquête sur les ‘caisses noires’ des présidents africains, le magazine Managers évoquait en juin dernier ‘une réserve colossale de 60 milliards de francs Cfa (91 millions d’euros) à la présidence sénégalaise‘. Cet argent, ‘qui servirait, selon les mauvaises langues, à arroser une large clientèle, ne sera pas utilisé pour payer les nouveaux salaires des chefs de village. C’est sur le budget de l’Etat que sont désormais payés quelque 108 euros par mois tous ces notables. Une mesure prise par décret fin septembre, à cinq mois d’une élection présidentielle qui devrait voir Abdoulaye Wade briguer un troisième mandat’.
Le même journal en ligne de révéler qu’en Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo gagnait 14 640 euros, soit 9 563 000 f Cfa lors de ses dernières années à la présidence. ‘A peine 300 euros (196 000 f cfa) de moins que feu Omar Bongo, le président du Gabon, un pays qui brasse les pétrodollars. Les salaires de leurs successeurs respectifs, Alassane Ouattara et Ali Bongo Ondima, ne sont pas connus. L’opacité la plus totale reste la règle, à travers le continent’, écrit Slate Afrique qui ajoute que quand les salaires officiels sont publiés, comme au Burkina Faso (2 545 euros donc 1 666 975 f Cfa pour Blaise Compaoré) ou au Zimbabwe avec 1 100 euros (720 500 f cfa) pour Robert Mugabe, beaucoup se demandent quels sont les revenus ‘réels’ du chef de l’Etat.

Quant au président français, Nicolas Sarkozy, il perçoit, selon toujours l’enquête du journal en ligne, 19 500 euros soit 12 772 500 f cfa, mieux que David Cameron, le Premier ministre britannique qui gagne 13 850 euros (9 071 750 f cfa) ou encore la chancelière allemande, Angela Merkel qui empoche mensuellement 15 830 euros (10 368 650 f cfa).

Le président des Etats-Unis, lui, est plus riche avec un salaire de 23 000 euros. L’équivalent de 15 065 000 f cfa.

Georges Nesta DIOP (Avec Slate afrique)

( WALf )
Vendredi 25 Novembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016